Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMasquerade › Blood is the new black

Masquerade › Blood is the new black

vinyl ep • 5 titres

  • 1Blood is the new black
  • 2All things hurt
  • 3Cry like birds
  • 4I will stalk you
  • 5Murderama

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Halondesign Studios, février-mars 2014

line up

Suzi Sabotage (chant), Samuel (guitare), Andy Taylor (basse), Jesper (batterie)

remarques

chronique

Je ne sais pas trop ce qui s’y passe, mais la Finlande semble être devenue la nouvelle terre promise du goth; entre les parutions du label This is Gothic Rock, les rééditions du patrimoine post punk et punk national, sans compter les nouveaux arrivants, il y a de quoi faire. Ce n’est certainement pas Masquerade qui démentira cet état de fait. Deux ans à peine de carrière et déjà les milieux alternatifs ont braqué leur besicles sur ce qui apparaît comme l’une des nouvelles sensations du genre. Le combo, il est vrai, ne manque pas d’arguments, à commencer par sa chanteuse qui en plus de sa voix puissante et prenante paraît ne pas manquer de charisme et de personnalité, ce qui pourrait bien assurer le plus par rapport aux concurrentes. Comme de plus, elle est accompagnée de musiciens talentueux, la boucle se boucle aisément. Leur démo de 2013 avait fait sensation et le vinyl attendu ne fait que confirmer le potentiel escompté. S’inspirant aussi bien de l’héritage des formations 80’s comme Skeletal Family, Rubella Ballet ou Siouxsie and the Banshees, que de l’esprit originel du punk, sans oublier les sonorités deathrock actuelles, nos Finlandais composent une musique sombre, énergique, passionnée et passionnante. On va zapper d’emblée les ronchonnements de ceux qui se plaindront de l’aspect ‘passéiste’ de cette musique (vous avez mal compris, les gars, c’est juste que ce style est éternel), pour se concentrer sur la qualité d’écriture de cette trop brève livraison. Franchement, écoutez-moi ‘Cry like birds’ avec cette merveilleuse touche de synthé, ‘All things hurt’ qui évoque les meilleurs moments de Rubella Ballet ou encore le titre éponyme avec ses basses grognantes et ses guitares acérées, voilà qui balaie toute velléité de critique ! Ca manque d’identité ? Ca viendra, bon sang ! En attendant, voilà un E.P. plus qu’excitant qui fait battre le coeur et les tripes, à se procurer d’urgence…Mais si vous faites partie des veinards les ayant vus en tournée en France avec Secular Plague, j’imagine que c’est déjà fait.

note       Publiée le lundi 5 janvier 2015

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Blood is the new black" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Blood is the new black".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Blood is the new black".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Blood is the new black".

SEN › samedi 7 février 2015 - 13:17 Envoyez un message privé àSEN

J'vais me le procurer d'urgence !