Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBazooka (Pays-bas) › 1980-1984 plus

Bazooka (Pays-bas) › 1980-1984 plus

cd 1 • 19 titres

  • 1Hoet et is
  • 2Diep en donker
  • 3De Rukpiloot
  • 4Rompen
  • 5No way out
  • 6Geet en Blauw
  • 7Das Fest
  • 8Blauwe vlammen
  • 9De lijn is zoek
  • 10Ballet russe
  • 111913
  • 12D-Dans
  • 13B nummer een
  • 14Mis
  • 15Bazooka suite deel 1
  • 16Bazooka suite deel 2
  • 17Bazooka suite deel 3
  • 18Bazooka suite deel 4
  • 19Bazokka suite deel 5

cd 2 • 14 titres

  • 1Blauwe vlammen
  • 2Das Fest
  • 3K-dans
  • 4Stil leeg
  • 5De val
  • 6B nummer twee
  • 7Zwevende Vlakken
  • 8Rood
  • 9Wit
  • 10Blauw
  • 11Piano rose
  • 12Piano blauw
  • 13B nummer drie
  • 14Motet van de Platte Pet

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

line up

Theo Hoek (chant, guitare), Hans Dekkers (clavier, choeurs), Hans Freriks (batterie, choeurs), Huub Urlings (basse, choeurs), Peter Hoeks (basse, choeurs)

Musiciens additionnels : Bazooka Suite: Bo van de Graaf (saxophone), Peter Smaal (trombone), Henri Rikjen (marimba, choeurs), Piet Hein Baelde (piano, choeurs), Edwin Menheere (trombone), Pieter Klaassen (guitare), Thomas Clais (batterie), Carel van Rijn (basse, choeurs), Quirine Meissen (chant féminin)

remarques

Titres 1-6 extraits de 'Is er meer dan dit hier' (1980); titres 7-9 extraits de 'Serie Serie 7'(1981); titres 10 -14 extraits de 'A Igor S.'(1982); titres 15-19 extraits de 'Bazooka Suite' (2002). CD 2: titres 1-7 extraits de 'Zwevende Vlakken' (1983); titres 8-14 extraits de 'Der PLatte Pet' (1984)

chronique

Quel chewing-gum mâchiez-vous étant enfant ? Dans mes souvenirs, deux noms se détachent, Malabar et Bazooka, notamment pour le goût mais également les petites vignettes gag dont je faisais collection. Le nom de ce combo hollandais n’a rien d’un hasard puisqu’il reprend les couleurs de l’emballage de cette marque et que le livret présente une photo d’une statuette du personnage Bazooka Joe dont les histoires emballaient la friandise. Autant vous prévenir, là s’arrête toute comparaison sucrée car la musique présente tous les aspects que l’on jugera difficiles pour l’accès au post punk. A bien y réfléchir, le genre affectionne effectivement les rythmiques hachées, ce qui est le cas chez Bazooka mais qui plus est, nos Hollandais ajoutent des notes de guitare ou de piano volontairement discordantes, d’où une impression d’expérimentation légèrement brouillonne qui se corrige au fur et à mesure des morceaux. Le timbre grave de Theo Oek couplé à l’aspect froid, dépouillé, minimal, de la musique développe une atmosphère que goûteront volontiers les fans de cold wave et de post punk. Où les choses se compliquent, c’est lorsque les musiciens se tournent de plus en plus vers l’expérimentation, par exemple pour les ‘Bazooka suite’ mêlant free jazz, cabaret, restes post punk, musique concrète…Là, j’avoue que c’est plus pénible à s’enfiler; original et audacieux sans conteste mais ardu d’accès et trop expérimental pour satisfaire l’aspect émotionnel recherché dans le style.Pourtant les moyens sont mis en action: apport de cuivres, de choeurs féminins, samples néoclassiques…Mais si je suis le premier à reconnaître qu’il se dégage quelque chose de spécial de ces compositions, j’avoue aussi à avoir du mal à en saisir la portée. Etaient-elles destinées à soutenir des images ? Elles s’y prêteraient bien en tout cas. Toujours est-il que la fin du premier cd et le second, j’y suis quelque peu hermétique. Spécial, créatif mais point aussi goûtus que les chewing-gums de mon enfance…

note       Publiée le lundi 15 décembre 2014

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "1980-1984 plus".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "1980-1984 plus".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "1980-1984 plus".