Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGezan › Deco

Gezan › Deco

cd • 11 titres

  • 1瘡蓋と爆撃機
  • 2共振
  • 3八月のメフィストと
  • 4MAN 麻疹
  • 5ストリップチーズ
  • 6ぴかりのヒビ
  • 7あぶら無知の涙
  • 8癲癇する大脳たち
  • 9となりのベジタリアン
  • 10蒼白のとおく
  • 11(reprise de la piste 3 en acoustique ralentie bizarre)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Mahi to the People (voix, guitare, synthé), Eagle Takasare (guitare, choeurs, synthé, bruit, harmonica), Carlos Ozaki Santana (basse, choeurs), Shark Yasue War Hole (batterie, choeurs)

remarques

chronique

Styles
pop
punk
rock
psychédélique
Styles personnels
jpunk psyché

Incroyable mais vrai : on est en plein mois de décembre et il fait un soleil de plomb. L'automne est généralement une drôle de période crépusculaire, où les choses semblent se dérouler au ralenti, comme ces feuilles agonisantes que les types de la municipalité s'amusent à empiler pour un salaire de misère. Sauf qu'à ce rythme là, ce sera la neige en été, et on crèvera tous dans des tempêtes improbables, des cyclones en Normandie, des tremblements de terre en Poitou Charentes, des tsunamis à Montpellier. C'est ça aussi, la mondialisation, ça délocalise même la fin du monde. En attendant, on peut s’apitoyer misérablement sur soi-même, ou colorer ses cheveux en dansant n'importe comment sur n'importe quoi avec la banane grosse comme ça. Gezan sera de la fête, je vous le garantis. Je parlais dans ma précédente chronique d'un lien évident avec les Boredoms, et pas que pour Osaka. Sur Deco, ça n'a plus grand chose à voir, hormis pour l'aspect feel good music. Putain, voir les gaziers en plein été au pied du Fuji faire de la musique avec qui-veut en reprenant leurs vieux tubes à la Vision Creation Newsun... mais je m'égare. Deco, donc, feel good music ultime. Sorti de la bouillie psychédélique un peu trop opaque de leur précédent album, on baigne littéralement (oui, littéralement) dans une espèce de jpop punk protéiforme, sans aucun tabou (aucun, parfaitement) pour les mélodies grosses comme ça, un chant en totale roue libre, une énergie dévastatrice qui rase tout dans la bonne humeur. Des génériques d'anime joué par Guitar Wolf, un featuring du 13th Floor Elevators avec les Stance Punks (que les amateurs de Soul Eater doivent connaitre), ou alors Thee Michelle Gun Elephant chez Doctor Slump. C'est excité comme un adolescent en pleine montée, excitant comme un porno japonais censuré. Putain, y'a même deux grosses power ballades de dix minutes ridiculement épiques (et qui font très générique de fin). Bien sûr, faut passer la barrière du chanteur androgyne, faux tout du long, des mélodies hyper sucrée au delà du taux de létalité, et l'espèce de kitscherie assez typique, du skate à roulettes rose, des rajouts de cheveux fluos sur résilles filandreuses, du cosplay sans vergogne et du fantasme folk indé devant un concert de Merzbow (véridique). C'est aussi ça qui fait la force de ce pays : le sérieux absolu dans tout ce qu'ils entreprennent. Autrement dit, et presque en contradiction avec tout ce que j'ai pu vous dire juste avant, Deco est un album hyper carré avec une production énorme, un truc imparable, touffu et nickel, sans rien qui dépasse (paradoxalement) du cercle des cahiers des charges, sans qu'aucun titre ne ressemble à un autre. Typique aussi, ça : tout s'autoriser dans un cadre restreint. Merde, j'ai vu un type d'au moins 80 ans déambuler dans les rayons des mangas de cul (cul hardcore, hein, et situés au rez de chaussée !) déguisé en écolière avec des couettes. (ça sera ma conclusion, tiens, 5,5/6).

note       Publiée le dimanche 14 décembre 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Deco".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Deco".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Deco".

Jesuis › vendredi 2 septembre 2016 - 11:08  message privé !

http://www.cinra.net/news/20160831-gezan

Nouvel album

Note donnée au disque :       
Jesuis › mardi 23 décembre 2014 - 14:48  message privé !

http://jusangatsu.bandcamp.com/album/strawberry-edge Bandcamp dispo !

Note donnée au disque :       
Jesuis › dimanche 14 décembre 2014 - 16:02  message privé !

La voix nasillarde qui fait très steve souza d'exodus

Note donnée au disque :