Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCheshire Cat (The Bouncing) › Green grin

Cheshire Cat (The Bouncing) › Green grin

cd | 4 titres

  • 1 Alchemy
  • 2 Mary had a lil' lamb
  • 3 Have you ever tried (to catche a kitty ?)
  • 4 Beast

enregistrement

Enregistré et mixé par Federico Iovino

line up

Sabatel (chant, basse), The Lady of Altamont (batterie)

chronique

‘Mary avait un petit agneau….’, tu parles, Charles, t’as vu la bouille du petit ? C’est pas à l’école qu’il l’a accompagnée mais dans l’arrière-boutique du boucher…’Green grin’, démo 2014 mais vu la qualité du mini en question, difficile d’en parler comme tel. Franchement, nos deux Lilloises m’épatent, jamais je n’aurais pensé qu’on puisse exprimer tant de choses avec une formule aussi réduite surtout sur une durée outrepassant un album. Même technique basée sur une instrumentation exclusivement rythmique et un chant complètement perché à vous filer le frisson, genre Nina Hagen mais qui n’abuse pas des effets de voix. Et puis, ce son de basse bien sale, cette complémentarité parfaite avec la batterie, c’est un régal. Non seulement Cheshire Cat (the bouncing) savent créer des ambiances torves et vicieuses mais assurent en plus question mélodies. Pas une faiblesse à déplorer, j’ai même l’impression que le duo se lâche légèrement plus, plus punk moins cabaret même si la folie de base subsiste…Croyez-moi, ce chat du Cheshire-là est descendu de son arbre depuis belle lurette et c’est dans une cave bien sombre qu’il sourit de toutes ses ratiches….Vite, mesdames, un second album !

note       Publiée le lundi 1 décembre 2014

partagez 'Green grin' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Green grin"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Green grin".

ajoutez une note sur : "Green grin"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Green grin".

ajoutez un commentaire sur : "Green grin"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Green grin".