Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeceased... › Luck of the Corpse

Deceased... › Luck of the Corpse

vinyl 33t | 10 titres

  • 1 Fading Survival
  • 2 The Cemetary's Full
  • 3 Experimenting with Failure
  • 4 Futuristic Doom
  • 5 Haunted Cerebellum
  • 6 Decrepit Coma
  • 7 Shrieks from the Hearse
  • 8 Psychedelic Warriors
  • 9 Feasting on Skulls
  • 10 Birth by Radiation

enregistrement

Enregistré à l'Oz Studio, hiver 1990.

line up

M. Adams (guitare), King Fowley (voix, batterie), Les Snyder (basse), Doug Souther (guitare)

remarques

Première édition vinyle, cassette et CD sorti par Relapse en 1991. Réédité par Hell's Headbangers sous forme vinyle en 2009, avec un autre artwork. Réédition CD par Horror Pain Gore Death Productions, avec l'artwork original, en 2012.

chronique

Styles
metal extrême
death metal
thrash metal
Styles personnels
thrash nauséeux de la mort pas fraiche

Ces lendemains enchantés, ah ce moment où vous vous rendez compte que vous êtes toujours vivant… mais y a quelque chose qui cloche. 1) la douleur. 2) la perte de mémoire. 3) euh, quoi déjà ? ??? aaaahh, aïe… et oui, ces matins ce sont ceux de la gueule de bois ! Des lendemains de garde à vue ! De ces moments chéris, ceux où vous vous rendez compte que l’on vous a attaché les poignets aux barres de ce lit très peu confortable, et que vous ne pouvez donc même pas sortir de cette pièce toute glauque. Qu’ils sont chanceux les cadavres, en fait, parfois on se dit ça qu'c'est des chatards de première hein, c’est quand même tellement plus facile si on ne ressentait plus rien… décédé. Allez, étymologie, c’est fait, contexte de ma tête quand j’écoute Deceased, aussi ! Regardez le disque, regardez la tronche de cet espèce de Klaus Kinski pas frais qui vous zyeute de travers sur la pochette, c’est pas grave, y a plus rien d’exprimable dans son regard ! Remarque, ça nous change pas trop du métro ou de la caisse de supermarché. Bref, bref, bref, voici le tout premier album sorti chez Relapse au début des années Geffen Grunge Chemises À Carreaux. Ce bel objet gris, ce Luck of the Corpse est… foutraque. Le chanteur porte sa voix de manière pas du tout homogène, le volume et les beuglements mal assurés sont une fois sur deux masqués par la batterie ou un bout de riff thrash tout bancal. La batterie respire le son de ces années-là, vous vous souvenez du batteur des Muppets ? De ces caisses claires qu’on dirait qu’elles sont frappées depuis le fond de la nef d'une cathédrale toute vide ? Et paf, un solo qui sort d’un bout de mon oreille droite, en gros c’est le boxon ! Et pourtant, pourtant, (…) euh, et pourtant, j’aime. J’aime cette production complètement aux fraises (presque, à moitié), cette espèce de patchwork d’intentions maniaques que les membres arrivent à tenir à bout de bras par, euh, le Miracle de la Puissance Musicale. Rempli d’une Intention toute déglinguée, possédés par un certain talent magique, poussés par le “coup de pouce du destin”, ces quatre mecs arrivent à dégager un vrai malaise, à force d’accélérer et de ralentir, et de repartir encore sur un autre pied, au rythme de ce chanteur batteur jongleur bipolaire, qui laisse de temps en temps arriver donc ces soli pleins de “wiiiiiiiiiwiiiiiiii !!!” avec de vrais bouts de Vivaldi dedans. Me rappelant dans le rendu des choses sludge dans le côté arlequin fait de plein de pièces toutes décousues (cf. le premier Eyehategod ou Acid Bath) MAIS restant quand même dans les canons du thrash horrifique gore et metal, avec entre autres son intro instrumentale deluxe sur le morceau de clôture, ce premier jet que je découvre aujourd'hui presque 25 ans plus tard va sûrement me donner envie d’aller écouter plus loin pour voir s’ils y sont toujours. Là, dans la poubelle, me regardant derrière leurs cheveux sales.

note       Publiée le lundi 10 novembre 2014

partagez 'Luck of the Corpse' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Luck of the Corpse"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Luck of the Corpse".

ajoutez une note sur : "Luck of the Corpse"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Luck of the Corpse".

ajoutez un commentaire sur : "Luck of the Corpse"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Luck of the Corpse".

Raudus › jeudi 11 octobre 2018 - 23:20  message privé !
avatar

La disco complète de ce groupe défonce, tu peux y aller les yeux fermés.

Langouste-mayonnaise › jeudi 11 octobre 2018 - 20:36  message privé !

Mais c'est que ça pourrait carrément le faire ! À voir...

yog sothoth › jeudi 11 octobre 2018 - 19:18  message privé !
avatar

oh merde, ces solos… la réédition HPGD contient une démo dont le son me laisse aussi admiratif que dubitatif (c'est comme si après 3/4 h à contempler le fond de la poubelle, tu décidais d'aller purger ta fosse septique à la main).

Note donnée au disque :       
Raudus › vendredi 20 mai 2016 - 17:33  message privé !
avatar

Un (très) bon album, même si je préfère le Deceased des années 2000, plus mélodique, plus fun, plus houblonné que tourbé, mais aussi plus foutrement efficace. À quand une battle King Fowley vs Chris Reifert?

taliesin › mercredi 16 décembre 2015 - 13:50  message privé !

Hééé mais c'est vraiment tout bon ce truc, avec son petit côté crust !

Note donnée au disque :