Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNine Inch Nails › Fixed

Nine Inch Nails › Fixed

cd | 6 titres

  • 1 Gave Up [5:24]
  • 2 Wish [9:09]
  • 3 Happiness In Slavery [6:08]
  • 4 Throw This Away [4:14]
  • 5 Fist Fuck [7:19]
  • 6 Screaming Slave [8:01]

line up

Trent Reznor, Chris Vrenna

Musiciens additionnels : Coil, J. G. Thirlwell, Danny Hyde

chronique

Bonne blague que ce titre, tant Fixed est encore plus fracassé que Broken. Reznor et Vrenna, accompagnés par rien de moins que Coil et J.G. Thirlwell se donnent à coeur joie de mouliner les brûlots qui enflamment les sillons de l'EP original dans des configurations encore plus improbables et bruitistes. Coil ouvre le festival avec une version electro-punk fracturée de 'Gave up' avant même qu'Atari Teenage Riot ne vienne au monde, mais c'est pour beaucoup (moi y compris) surtout sur les deux remixes foetusiens que repose cette furieuse galette : 'Wish' et 'Fist Fuck' se concentrent sur la physicalité des blocs de guitare de 'Wish' (l'original) et les envoient rouler sur des rythmiques tribales (voilà, je l'ai dit) montées en boucles sauvages. On est beaucoup plus proche de Test Dept que de Sepultura même si l'intitulé peut paraître similaire ; ici la finalité n'est que physiologique et cathartique ; bref, c'est un défouloir. Le seul titre dont le remodelage est moins bruyant que l'original est ici le fameux 'Happiness In Slavery' qui partait de si loin que cette variante un peu plus électro est, à mon sens, tout à fait bienvenue et fait le bonheur des DJ goths depuis deux décennies. L'interlude ambient 'Throw This Away' se termine encore dans un fracas total, mais après le tabassage de l'avant-dernier titre c'est aux portes de l'indus bruitiste que surgit le bouillonnant 'Screaming Slave', qui nous renvoie directement au Skinny Puppy de Too Dark Park en mode cauchemar sado-masochiste (la faute à Bob Flanagan) qu'on ne s'enfile qu'en grincant des dents. Jamais NIN n'aura sonné aussi fou furieux et c'est très bien ainsi, Trent ayant devant lui le temps d'explorer bien des nuances dans ses tourmentes.

note       Publiée le dimanche 2 novembre 2014

partagez 'Fixed' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Fixed"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Fixed".

ajoutez une note sur : "Fixed"

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Fixed".

ajoutez un commentaire sur : "Fixed"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Fixed".

Coste › samedi 24 octobre 2015 - 19:39  message privé !

Moi je le préfère à Further Down the Spiral celui-ci. Le remix de Coil est vraiment affolant.

Note donnée au disque :       
Dead26 › samedi 9 mai 2015 - 20:53  message privé !

Acheté juste pour le principe et quelle déception. Autant j’avais adoré le Further Down The Spiral mais ce remix là il passe moyen franchement. Et pourtant j’ai fais l’effort de l’écouter et de le re-écouter y’a un truc qui me bloque, y’a rien à faire ! Ça s’écoute d’une oreille distraite en connaissant l’original ok mais la sauce elle prend pas. Vais essayer de me le re-écouter dans de meilleurs conditions avec les bonnes drogues adéquates je sais pas... Surement que ma cocaïne était pas bien bonne, trop coupée ou bien faisandée, sinon je deviens trop exigeant en la matière. Ça fait peur.... Vais retenter l'expérience dès que la rechute sera là.

Note donnée au disque :       
nowyouknow › mardi 4 novembre 2014 - 12:51  message privé !

jamais été très fan des remixes de NIN à part deux trois trucs style 'closer to god'..

Note donnée au disque :       
Nerval › lundi 3 novembre 2014 - 09:51  message privé !

Au moins grâce à cette chronique je viens de découvrir la blague broken/fixed: je n'y avais absolument pas fait attention.

Note donnée au disque :       
empreznor › dimanche 2 novembre 2014 - 22:28  message privé !

Allez ça vaut bien un ptit coucou à frérot back from the grave. Certainement le plus malsain, le plus violent et le plus cohérent de ses albums de remixes.