Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDEric Dingus › Instrumentals Vol.1 - Remember 1995

Eric Dingus › Instrumentals Vol.1 - Remember 1995

cd • 24 titres • 94:00 min

  • 1Everyday
  • 2Born Alone
  • 3Paper Cuts
  • 4Confused
  • 5Waves
  • 6Tender
  • 7Shooting
  • 8All On Me
  • 9No Future
  • 10Transitions
  • 11Silence
  • 12Grey Sky
  • 13Insomnia
  • 14Diamonds
  • 15Wrong
  • 16Green
  • 17Someone Else
  • 18Undone
  • 19Honey
  • 20Winter
  • 21Special
  • 22Hallucinate Dreaming
  • 23Unknowing
  • 24Tide

enregistrement

Home

line up

Eric Dingus (tout)

remarques

Sortie sur Datpiff.com

chronique

Styles
ambient
electro
hip-hop
Styles personnels
insomnia

Eric Dingus fait de la musique rose. Rose comme les jupes des jeunes filles soufflées par les grands aquilons. Rose comme des galets dans le ressac d’une mer déchainée par l'orage, sur une plage immense. Rose comme les éléphants erratiques des idéalistes et des camés qui papillonnent dans l’empyrée. Rose comme l’exoplanète rose GJ 504 b qui flotte dans la constellation de la Vierge, chaude, attentive et rondouillette. Rose comme l’arrière-monde contemplé depuis certains perchoirs religieux. Rose comme les pilules de flibansérine, le gadget marketing qui offrit un temps aux femmes le mirage du contentement sexuel. Rose comme les lèvres encore fraîches et bavantes d’une enfant trainant à pattes au Parc Floral. Rose comme la vie du naïf, de l'ignorant, et du philosophe grec, comme le ramage de pédale de Rondoudou. Rose comme une muqueuse vaginale, comme les crayons, les bijoux en toc, la poussette, la dinette et les poupées d’une salope en puissance. Rose comme le rosé sur rosé que s’enfile le SDF au coin de mon quartier. Rose comme les stick à babines testés en labo sur des rats, aussi cancérigènes que les yaourts rosis aux colorants et épaissis à l'E407. Rose comme deux mains cramoisies qui s’accrochent aux barreaux de leur prison, entre deux cravateux décapités, ou figures simiesques en négatif. Il y a un peu de tout ça chez Eric Dingus, et comment ne pas apprécier, sur la longueur, l’ampleur hallucinatoire que prennent ses petites pièces fantomatiques ?

note       Publiée le jeudi 30 octobre 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Instrumentals Vol.1 - Remember 1995".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Instrumentals Vol.1 - Remember 1995".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Instrumentals Vol.1 - Remember 1995".

A.Z.O.T › dimanche 2 novembre 2014 - 11:30  message privé !

Et bien après récupération illégale (faute de mieux) et écoute dans la voiture roulant de nuit, il est pas mal du tout. J'y entends énormément de Daniel Lopatin (via ses projets Chuck Echojam, Games et lui tout seul) et toute la vague """"""Vaporwave"""""" avec la même fascination pour les voix R'n'B ralenti noyées dans la reverb.

Note donnée au disque :       
Klarinetthor › jeudi 30 octobre 2014 - 22:09  message privé !

:D :D dit celui qui peut parler

necromoonutopia666 › jeudi 30 octobre 2014 - 21:51  message privé !

tu sais bien que la subtilité n'est pas dans mon registre :D

Klarinetthor › jeudi 30 octobre 2014 - 21:45  message privé !

j'allais dire la meme, mais de façon plus subtile.

necromoonutopia666 › jeudi 30 octobre 2014 - 21:42  message privé !

je l'ai trouvé de façon, hum, de contrebande sur soulseek si jamais ;)