Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAusweis › Anthologie 1982-1988

Ausweis › Anthologie 1982-1988

cd 1 | 12 titres

  • 1 Eva
  • 2 Berlin
  • 3 Gangsters United
  • 4 Ella Choice
  • 5 Mecaniks
  • 6 1984
  • 7 Phase Fatale
  • 8 Murnaü
  • 9 Victimes
  • 10 Les Phalanges
  • 11 La Chasse
  • 12 Gom Jabbar

cd 2 | 12 titres

  • 1 Jour De Haine
  • 2 Les Rois
  • 3 Le Sang Et Les Fusils
  • 4 Jack
  • 5 Pas Demain
  • 6 Un Monde Nouveau
  • 7 Scandale Dans La Famille
  • 8 Trou Mental
  • 9 Dr Diktature
  • 10 Exotisme
  • 11 Dieu Est Mort
  • 12 Suralimenté

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Hugo (chant), Michel (guitare), Luz (basse), Janko (batterie), Fiflo (synthétiseur), Croc (guitare)

remarques

Les titres 1 à 8 sont tirés du LP 'Mürnau'; les titres 9 à 12 viennent du maxi 'Victimes'; les titres 13 à 16 du maxi 'Jour de haine'; les titres 17 et 18 du single 'Pas demain', les autres sont des bonus

chronique

Il y avait Eva, Berlin, les lacrymogènes à l’ombre des HLM, des enfants jouant sur les plages, des institutions au parfum de mort où l’on vous gavait de pilules…Il y avait Ausweis, cousins hexagonaux de Killing Joke qui criaient tout cela et plus encore, mus par une rage flamboyante et des mots tranchants comme des poignards. Même goût pour les rythmiques guerrières, les guitares sifflantes, les arrangements fougueux, même envie de mordre avec ses paroles, le mysticisme de Jaz Coleman en moins et l’esprit punk en plus. Même les tentations dub y sont (‘Gom Jabbar’). Ausweis, c’est le punk version cavalcade noire, un message social plus que politique chanté avec passion, des textes tourmentés, intelligents, servis par une musique sombre, meurtrière dans la parfaite lignée des premières formations goth directement issues du terreau punk (des chansons telles que ‘Scandale dans la famille’ ou 'Un monde nouveau' évoquent fortement Play Dead). Chance pour nous, Infrastition s’est attelé à la tâche de rééditer l’intégralité de l’oeuvre de ce combo génial, soit un LP et une poignée de maxis, avec un bon paquet de morceaux bonus, avec pour résultat un double digipack dodu, augmenté d’un livret avec textes, commentaires des musiciens, historique…Bref, de quoi s’en mettre plein les oreilles. Six ans de carrière pour une machine de guerre dont le moteur ne se grippera pas un instant, pas la moindre hésitation, des mélodies en béton, un romantisme engagé et violent, des espoirs fous qui se briseront, comme pour beaucoup, à la porte des 90’s. Quatuor avant de s’enrichir d’un synthé en 1986, le combo se séparera pour se rebaptiser Gom Jabbar DC et laisser libre cours à sa passion du reggae et du dub dont il n’aura laissé que deux traces sous le nom de Ausweis (‘Gom Jabbar’ et ‘Jack’). Allez, c’est parti, ‘Ma main tremble souvent, faut être délicat, les murs sont tellement froids qu’ils me glacent le sang, Eva, Eva Braun’

note       Publiée le samedi 27 septembre 2014

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Anthologie 1982-1988' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Anthologie 1982-1988"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Anthologie 1982-1988".

ajoutez une note sur : "Anthologie 1982-1988"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Anthologie 1982-1988".

ajoutez un commentaire sur : "Anthologie 1982-1988"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Anthologie 1982-1988".

Twilight › samedi 27 septembre 2014 - 15:19  message privé !
avatar

'Rien qu'en traînant' est mon favori de Camera Silens, et pourtant je ne suis pas très ska. Je le trouve plus riche, mélancolique, peut-être justement de par ces nouvelles influences par rapport au premier plus classiquement punk. Et tu as raison pour Puppa Leslie http://www.youtube.com/watch?v=piU1Nuo3QMM

titou › samedi 27 septembre 2014 - 14:36  message privé !

Super chro. Pour ce qui est des influences dub (marrant de voir que les Camera Silens, autre groupe français crée à la même époque d'Ausweis, opteront pour une démarche similaire voir la pousseront plus loin avec leur disque Rien qu'en trainant, mixant reggae/dub et street punk) ils avaient sorti un lp avec Puppa Leslie non (intitulé Dub Action je crois mais je peux me tromper).