Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlack Bizarre › Body & Soul

Black Bizarre › Body & Soul

cd | 11 titres | 49:16 min

  • 1 You've Got The Devil Inside
  • 2 Black Widow
  • 3 Stop The Rain
  • 4 Alone (On The Road To Nowhere)
  • 5 The Perfect Woman
  • 6 Fun & Fantasy
  • 7 The 10 Commandments
  • 8 Mind - Body & Soul
  • 9 Breathe
  • 10 Voodoo Love
  • 11 You've Got The Devil Inside (Space Mix)

chronique

Styles
hip-hop
house
Styles personnels
eurodance satanique belge

Mutant anecdotique issu de la fécondation du pistil Snap! par le pollen Enigma dans d'osbcurs studios belges désaffectés au crépuscule de la décennie la plus acidulée du XXème siècle, conçu pour partir en croisade au nom du new beat avec les armoiries oxymoresques de ce qui pourrait se nommer l'afro-goth, Black Bizarre, comme d'autres étrons de la vague house essaimant alors toutes les compilations ornées d'une conne à couettes en tenue d'aerobic flashy, préfigure les outrances pseudo-sataniques des teutons simili-espingouins de 666, mais aussi, plus rare, les deux premiers albums gangsta-corbeau de DMX (avec leur surcharge pontificale de sons carillonesques). Bien sûr, tout l'aspect "dark" de cette eurodance rappée à flow de faux renoi des quartiers, formentée dans le plus grand mystère par un producteur cynique du plat pays qui devait sûrement prier devant un crucifix de Patrick Hernandez pour se faire un max de thune avec toutes les merdes hybrides confectionnées par son esprit tordu, tout ce côté "dark", disais-je donc, reste d'un impact très timide sur la musique. Qui tient d'une alliance archi-basique : trames dance cheesy à souhait + chant rappé discount + touches gothiques-plastiques. C'est donc avec une déception amusée que j'ai découvert la chose, après avoir fort optimistement cru tenir quelque obscur pionnier de l'horrorcore. Bizarre Noir était fait pour le dancefloor, tout connement, et si son caractère gutsien est au soin de la subjectivité du fétichiste 90's, il ne fait aucun doute que cette pochette au grain de VHS est la signature évidente du Mal, et que "You got the devil inside" le fait grave. Oui, entre ces titres tous plus insipides les uns que les autres, contrefaçons catacombesques de Ice MC, surnage ce morcif de Black Bizarre qui est aussi l'un des gros morceaux underground des années 90 (du moins dans la belge dimension, qui je le rappelle n'est pas la dimension du commun). "You got the devil inside you!". Petit goût d'apocalypse vécue depuis la radio-K7 d'une renault 5 turbo circa 1992, cloches du Jugement Dernier, voix déformées et samples fanatiques de L'Exorciste à l'appui, le placement en intro et outro n'est pas dû au hasard. Pour le reste ? C'est de la daube et vous le savez déjà, mais tout bien réfléchi j'avais aussi besoin d'exorciser une crainte terrible, qui me tenaille depuis cet achat d'occasion à l'aveugle : malgré le logo d'une major bien visible au recto, je dois en fait être un des trois ou quatre uniques individus sur toute la planète à posséder ce CD, les autres exemplaires ayant depuis été jetés à force d'être relégués dans les fonds des tréfonds de bacs, et je crains qu'une sombre prophécie ne nous amène tôt ou tard à nous affronter...

note       Publiée le samedi 20 septembre 2014

partagez 'Body & Soul' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Body & Soul"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Body & Soul".

ajoutez une note sur : "Body & Soul"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Body & Soul".

ajoutez un commentaire sur : "Body & Soul"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Body & Soul".

Seijitsu › dimanche 21 septembre 2014 - 22:01  message privé !

Bwahahaha...

Raven › dimanche 21 septembre 2014 - 04:08  message privé !
avatar

"I'm serious as cancer
when I say rhythm is a dancer."

(N°6) › dimanche 21 septembre 2014 - 00:41  message privé !
avatar

Ah ah ah ! Rien qu'en voyant la pochette j'ai pensé "eurodance". Ensuite j'ai vu le petit drapeau belge et j'ai repensé "eurodance". Et puis j'ai lu la première phrase de la chro et y avait marqué Snap !. Et j'ai du aller sur Youtube pour réécouter Rhythm is a Dancer et revoir ce clip tout nul à base d'échaffaudages, un peu la version "eurodance" de Manpower. Et puis j'ai cliqué sur la petite fenêtre qui me proposait 2 Unlimited, juste pour revoir la gueule de ce putain de flipper géant multicolore dans lequelle une jolie métisse (et rousse, bordel avec peu de bol ça me vient de là !!) portait fièrement un corset en papier alu, alors qu'un blaireau à imper en vinyle direct sur torse-poil de boys band à lui tout seul s'occupait des parties rappées. C'est comme si rien n'avait bougé. Je me souvenais de tout. Même leur choré, elle est imprimée quelque part dans un recoin de mon cerveau. Tiens, je vais allumer Gulli histoire de voir si y aurait pas un épisode d'Inspecteur Gadget qui passe, histoire de remonter un peu plus loin. Faut le garder précieusement ce CD mon chouca, il est magique.