Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSShort Circuit › Unterwelt

Short Circuit › Unterwelt

lp | 6 titres

  • 1 The flight
  • 2 Exercise one
  • 3 Extinguished
  • 4 Exit
  • 5 Unterwelt
  • 6 17 seconds

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

1992

line up

Alexej Zeimet (chant, guitare, synthé, programmation), Georges Martin (basse, synthé)

remarques

Vinyl bleu

chronique

Sans Brouillard Définitif, je n’aurais jamais imaginé que le Luxembourg avait ainsi joué la carte de la dark attitude. Après Elyzium for the Sleepless Souls, voici un autre projet atypique et passionnant originaire de ce petit état: Short Circuit. Héritier de Joy Division, il en relit la noirceur en lui injectant une touche d’expérimentation clinique low-fi du plus bel effet. Il y a quelque chose de rampant et de froid au royaume de Short Circuit, une forme d’hiver cultivée en cave et qui n’aurait jamais vu le jour. En sont responsables ces rythmiques minimales au mesmérisme sec sur lesquelles se greffent des claviers au nappes hivernales qui accentuent cette impression de transe froide, mais surtout une guitare coupante au son grinçant, une basse métallique claquante comme un fouet. On sent la production maison mais comme bien des projets du genre, c’est un atout renforçant l’impression nocturne et confinée des chansons. Le chant en arrière-plan paraît se diluer, imprégner les murs d’un caveau imaginaire, en une lutte/alternance avec les striures laissées par la guitare. Imaginez ‘Seventeen seconds’ enregistré en prise directe dans les ruines d’un asile et vous aurez un début d’idée de l’ambiance dégagée par ce disque. Attention, Short Circuit sont des héritiers pas des copieurs (comme en témoignent les reprises quasi méconnaissables de Joy Division et The Cure), les lambeaux écorchées de voix, les notes torturées du synthé qui parsèment épisodiquement certaines compositions permettent au duo d’affirmer une identité assez typique d’un cold wave audacieuse à la française (je songe notamment au Clair Obscur des débuts, Trop Tard et autres…) capable de mêler mélodie et travail véritable sur les climats sans beaucoup de moyens mais un sacré doigté. Une superbe sortie vinyle bleu chaudement recommandée pour les amateurs de vague froide. 4,5

note       Publiée le dimanche 14 septembre 2014

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Unterwelt' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Unterwelt"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Unterwelt".

ajoutez une note sur : "Unterwelt"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Unterwelt".

ajoutez un commentaire sur : "Unterwelt"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Unterwelt".