Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWRozz Williams › Sleeping dogs

Rozz Williams › Sleeping dogs

cd | 13 titres

  • 1 Time
  • 2 Nostalgia
  • 3 Bruised
  • 4 Flowers
  • 5 Dodo
  • 6 Kill your sons
  • 7 Hold me down
  • 8 The doll
  • 9 World inside
  • 10 Hall of mirrors
  • 11 2nd step
  • 12 Sunken rex
  • 13 Nostalgia (alternate version)

enregistrement

Waregem, Belgique, 1993; Brugge, Belgique, 1994, Leipzig, Allemagne, 1994; Los Angeles, USA, 1997 (pour les titres bonus de l'édition vinyle)

remarques

La version cd inclut une version différente de 'Nostalgia' en bonus non disponible sur l'édition vinyle tandis que l'édition vinyle propose deux morceaux 'Raw power' et 'Moonage daydream' non disponibles en cd.
L'édition double LP est produite chez Dark Vinyl sous le numéro DVLP2-1334

chronique

Rozz Williams aurait soufflé ses 50 bougies cette année. Plutôt que de faire grise mine, Nico B. (ami du défunt et réalisateur de 'Pig') a décidé de produire cet album disponible en cd ou dans une splendide version vinyle marbrée, rouge (chacune à 100 copies) ou simplement noire (300 exemplaires). Bien entendu, il s'agit d'une compilation de titres capturés en concert, la technologie ne permettant pas encore aux artistes décédés d'enregistrer depuis l'au-delà mais, la bonne nouvelle est que non seulement ils sont d'excellente qualité, inédits mais reflètent en plus les différentes faces de Rozz en tant qu'artiste et personne. En effet, l'accent a été porté sur les reprises (exercice dans lequel excellait notre Américain), tout spécialement sur la version vinyle offrant deux bonus sous forme d'une cover de 'Raw power' (les Stooges) et une autre de 'Moonage Daydream' (Bowie) non présentes sur le cd. Même si vous ne disposez pas d'une platine, il vous reste l'émouvante 'Time' au piano reflétant le goût et le talent de Roger Alan Painter pour les atmosphères cabaret, 'Dodo' (surprise ? Bowie est à l'honneur) ainsi que 'Kill your sons' de Lou Reed. Loin des aspects typiquement deathrock souvent attendus de l'Idole du genre, 'Sleeping dogs' fait la part belle aux ambiances glam/hard, permettant ainsi aux fans de découvrir des versions surprenantes et neuves de chansons connues; on retiendra notamment 'Flowers' toujours aussi captivante même si plus électrique (on se prêterait à rêver de voir Bowie y apposer sa voix). Ces pièces proviennent de concerts donnés à Varegem (1993), Leipzig et Brugge (1994) ainsi qu'à Los Angeles en 1997 (une des dernières performances de Rozz avec selon mes informations feu Israel Medina et Kenton Holmes de Akubi Object dans le line-up). Ceux qui possèdent le live 'Accept the gift of sin' trouveront en 'Sleeping dogs' un complément plus électrique permettant une nouvelle fois de percer plus en profondeur l'intimité artistique et émotionnelle d'un artiste qui aura marqué à jamais l'underground. Merci à Cult Music pour cette belle offrande qui apaisera quelque peu la peine de la perte, même si on comprend aujourd'hui à quel point Rozz Williams aurait pu nous surprendre encore.

note       Publiée le mercredi 6 août 2014

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Sleeping dogs' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Sleeping dogs"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sleeping dogs".

ajoutez une note sur : "Sleeping dogs"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sleeping dogs".

ajoutez un commentaire sur : "Sleeping dogs"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sleeping dogs".

Hazincourt › samedi 20 février 2016 - 17:02  message privé !

Plus de titres sur le lp !!!!!!!

Twilight › samedi 20 février 2016 - 16:57  message privé !
avatar

L'édition vinyle est de toute beauté, par contre, je pense qu'ils ont plutôt axé là-dessus...J'ai acheté les deux évidemment...C'est pas grand luxe mais chouette avec vinyl marbré

caténaire › samedi 20 février 2016 - 16:35  message privé !

Plus les frais de port ! :))

Note donnée au disque :       
Hazincourt › samedi 20 février 2016 - 16:32  message privé !

Bon il vaut une dizaine d'euros, n'éxagérons pas :)

caténaire › samedi 20 février 2016 - 16:22  message privé !

Pour la musique, un beau moment, rien a dire, mais alors pour le packaging je ne les salue pas. Une simple pochette cartonnée, genre CD promo gratos, avec dedans une mini photo qui m'a rappelé les images des tablettes de chocolat de mon enfance; vu le prix....on a fait plus bel hommage.

Note donnée au disque :