Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWDer Weg Einer Freiheit › Der Weg Einer Freiheit

Der Weg Einer Freiheit › Der Weg Einer Freiheit

cd • 7 titres • 43:13 min

  • 1Ewigkeit07:08
  • 2Spätsommer02:56
  • 3Frei06:00
  • 4Aurora04:51
  • 5Zum abschied04:57
  • 6Welk07:13
  • 7Neubeginn10:08

line up

Tobias (chant), Nikita (guitares, basse), Christian (batterie)

remarques

L'album a été réédité en 2010 par Viva Hate Records. Cette réédition contient un titre bonus, "Ruhe". Il est à noter que sur cette réédition, la batterie a été ré-enregistrée. C'est cette version qui est chroniquée ici.
L'édition originale est limitée à 200 copies.

chronique

Il y a quelques mois, je vous avais parlé d'un groupe allemand qui m'avait fait très forte impression lors du Blastfest à Bergen en Norvège. Il s'agissait de ce jeune groupe portant le nom de Der Weg Einer Freiheit ("le chemin d'une liberté"...). Voici donc venu le temps de vous parler de leurs albums. Commençons déjà par le premier, éponyme. Et c'est pas bien dur, Der Weg Einer Freiheit joue du gros black brutal qui blaste à mort. Bref, vous voyez Dark Funeral ? Voilà, c'est au moins aussi rapide. Après, l'intérêt de ce groupe va un peu plus loin qu'une pâle copie des suédois. Ce qui est intéressant ici, c'est toute l'atmosphère qu'il y a derrière. Parce que ça a beau être brutal, il y a de belles parties en mid-tempo, voir même lente, donnant un côté oppressant rappelant le doom, mais utilisé ici dans un contexte très black metal aérien, progressif. On a même ici deux morceaux entièrement instrumentaux bien bourrins, "Spätsommer" et "Aurora". Les compositions tournent autour des leads de guitares, le reste étant une grosse rythmique de plomb. Niveau production, rien à dire, elle est totalement adaptée, on le sent dès les premières secondes, après les 4 rapides coups de caisse claire, on ressent ce côté massif et brutal qui t'explose à la gueule. C'est tout simplement imparable ! Les morceaux s'enchaînent comme s'il ne s'agissait que d'un seul titre avec des atmosphères apocalyptiques fabuleuses, "Aurora" est à ce titre extrêmement bien réussi. On a parfois l'impression d'écouter un groupe de post-rock avec ces riffs redondants joués et enchaînés jusqu'à plus soif, mais avec une rythmique blast-beat quasiment non-stop, avec tout de même quelques rares moments plus calmes. Le chant de Tobias ultra-criard est totalement adapté et renforce encore cette impression d'apocalypse et de désespoir. Pas grand chose d'autre à dire si ce n'est qu'il s'agit pour moi de ma découverte de l'année 2014, une véritable révélation et ce premier album s'impose comme une réussite totale. Ca fait plaisir de voir de nouveaux groupes se distinguer dans ce genre et créer un nouvel univers. Der Weg Einer Freiheit est à suivre de très près.

note       Publiée le samedi 12 juillet 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Der Weg Einer Freiheit".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Der Weg Einer Freiheit".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Der Weg Einer Freiheit".