Vous êtes ici › Les groupes / artistesJWaylon Jennings › Honky Tonk Heroes

Waylon Jennings › Honky Tonk Heroes

cd • 12 titres • 32:28 min

  • 1Honky Tonk Heroes3:36
  • 2Old Five and Dimers3:06
  • 3Willy the Wandering Gypsy and Me3:03
  • 4Low Down Freedom2:21
  • 5Omaha2:38
  • 6You Asked Me To2:31
  • 7Ride Me Down Easy2:38
  • 8Ain't No God in Mexico2:00
  • 9Black Rose2:29
  • 10We Had It All2:44
  • 11Slow Rollin' Low2:44
  • 12You Asked Me To2:38

remarques

Tous les morceaux sont composés par Billy Joe Shaver

chronique

Styles
country
rock
Styles personnels
outlaw country

Waylon Jennings, un autre de ces country heroes avec Cash. À l'époque où la country music s'embourbe sérieusement dans le Nashville Sound - à savoir le concours à l'élocution parfaite, aux arrangements et aux lyrics politiquement corrects - Jennings c'est le mec qui s'en va enregistrer ses albums dans son coin avec la ferme intention que personne ne vienne l'y emmerder. Parce qu'il entend vivre une vie 100% bad boy. Il aime les jeans déchirés. Il se fait pousser les cheveux. Il porte une barbe abondante. Il tape à tous les coins de rue. Il cherche par tous moyens à se démarquer des mickeys glabres et grandmami-bankables imposés par l'industrie musicale. Et tant pis si c'est quelque part manquer de respect à Buddy Holly qui lui a initialement ouvert la porte d'entrée des studios, Jennings a en dix ans eu tout loisir de pleurer la mort de son mentor (canné dans un crash d'avion dans lequel Jennings aurait également monter, le coup de bol). Il est grand temps de révéler sa vraie nature : celle des gros durs. Celle des vrais mecs qui puent. Des loubards 100% 'murica. Ces cowboys des temps modernes. Alors voilà ! Avec ça l'outlaw country est née. Vu de 2014, c'est tout de même difficile de s'imaginer concrètement ce en quoi Jennings a été véritablement révolutionnaire. On voit plutôt en Jennings le rebelle tombeur de ces dames, sorte de Lorenza Lamas à la voix ronde et chaude, tout juste bon à faire une apparition dans un vieux western comme gros méchant de service. Dur de trouver le subversif dans ses morceaux tout juste un peu salaces et langoureux. Ses quelques paroles d'aventurier du showbiz prêtent surtout à sourire. Et puis le feeling rock'n'roll gentillet de sa country, c'est la cerise sur le gâteau, en matière de kitsch fendard. En fait, y'a même fort à parier que sans être soi-même complètement immergé dans la country music, on ne voit dans Jennings que le ramassis de clichés qu'on peut se faire du genre, surfait de cette imagerie d'hors-la-loi sympathique amusante cinq minutes. En attendant, y'a tout de même là-dessus quelques titres méchamment cools, et qui méritent bien qu'on y jette une oreille.

note       Publiée le vendredi 4 juillet 2014

Dans le même esprit, Consultant en informatique vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Honky Tonk Heroes".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Honky Tonk Heroes".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Honky Tonk Heroes".

The Gloth › mardi 13 octobre 2020 - 11:04 Envoyez un message privé àThe Gloth

Un solide album, fondateur en effet de l'Outlaw Country. Plus que Jennings, le "révolutionnaire" est ici Billy Joe Shaver, totalement inconnu à l'époque et qui a composé toutes les chansons. Waylon a surtout eu le mérite de les enregistrer, et ce n'était pas rien : Billy a dû recourir à la menace d'agression physique, malgré les Hell's Angels dont Waylon était entouré en permanence, pour que ce dernier daigne écouter ses morceaux...