Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMgła › Groza

Mgła › Groza

cd | 4 titres | 36:28 min

  • 1 Groza I [11:21]
  • 2 Groza II [07:17]
  • 3 Groza III [07:47]
  • 4 Groza IV [10:03]

line up

Darkside (batterie), M. (chant, guitare, basse)

chronique

Pour son premier album, Mgla se devait de frapper fort. Après plusieurs EP remarquables, dont un "Mdlosci" tout à fait gigantesque, il n'est pas peu dire que "Groza" était très attendu. Et pourtant quand on entend le premier titre, on a presque l'impression d'avoir à faire à un autre groupe. En tout cas, j'ai été totalement déconcerté par l'entrée en matière avec la sensation vraiment étrange d'avoir à faire à un clone un peu tiède d'Inquisition, mais certainement pas à Mgla avec ses parties de guitares vives et acérées. Si cette impression disparaît progressivement au fur et à mesure que les titres s'égrainent, il n'empêche que "Groza" marque une différence assez notable avec les EP précédents. Sans tout perdre de sa démence, Mgla nous propose un album largement plus posé et réfléchit que les EP précédents, comme s'ils avaient atteint un stade de maturité et de sagesse qu'ils n'avaient pas jusque là. Forcément ça déroute, forcément ça m'empêche d'être totalement entré dans "Groza". Pas que l'album soit mauvais dans le fond. Les riffs sont quand même bons, on a une dynamique plutôt accrocheuse sur l'ensemble des quatre titres, mais j'ai une petite tendance à me lasser et à penser qu'il s'agit simplement d'un bon album, sans plus. Pourtant les titres II et III apparaissent un peu au dessus de la mêlée, mais sur les deux titres d'ouverture et de clôture d'album, j'ai beaucoup plus de mal à me faire à ce nouveau visage qui y est beaucoup plus marqué. Et vu la longueur que prennent ces deux titres (10 à 11 minutes), je trouve ça vraiment problématique. Pour faire aussi long, il aurait fallut s'appuyer sur des idées totalement lumineuses dont on est finalement assez loin. On tourne un peu en rond, sans but, sans vibration. Je n'ai même pas envie de faire la comparaison avec "Mdlosci", mais je peux vous dire que de mon côté ça a été la douche froide face à tant de tiédeur. Au final je ne parviens pas à me couper de cette impression de semi gâchis, avec un album plaisant, mais qui ne s'impose pas, par manque de force et de personnalité. Ce qui paraissait n'être qu'une simple baisse de régime sur "Further down the nest" semble vouloir se confirmer, Mgla avance vers un black metal moins barré et plus calculé, perdant tour à tour folie, fureur et grandeur. Tristesse.

note       Publiée le vendredi 13 juin 2014

partagez 'Groza' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Groza"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Groza".

ajoutez une note sur : "Groza"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Groza".

ajoutez un commentaire sur : "Groza"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Groza".

Demonaz Vikernes › mardi 2 août 2016 - 13:40  message privé !

Un bon album, mais indéniablement moins efficace que les EPs qui précèdent ou l'album qui va suivre. A écouter quand même.

Note donnée au disque :       
vargounet › vendredi 13 juin 2014 - 21:08  message privé !

Un gros bof aussi à l'époque, pas mauvais mais vraiment conventionnel et peu inspiré. Comparé à Presence y'a pas photo ...

Note donnée au disque :