Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesUUnwound › New Plastic Ideas

Unwound › New Plastic Ideas

cd | 9 titres | 39:43 min

  • 1 Entirely Different Matters [2:04]
  • 2 What Was Wound [2:28]
  • 3 Envelope [3:20]
  • 4 Hexenzsene [4:34]
  • 5 Abstraktions [7:11]
  • 6 All Souls Day [3:12]
  • 7 Usual Dosage [5:14]
  • 8 Arboretum [5:00]
  • 9 Fiction Friction [6:36]

enregistrement

Produit par Steve Fisk

line up

Justin Trosper (guitare, chant), Sara Lund (batterie), Vern Rumsey (basse),

chronique

S'il est d'une chose, c'est combien New Plastic Ideas témoigne de la difficulté pour un groupe qui fut aussi éminemment prolifique qu'Unwound de sélectionner parmi ses enregistrements de quoi remplir un espace réduit d'une quarantaine de minutes sans pêcher par gourmandise. Car ce disque, s'il garde un peu en trame de fond de cette modérée furie qui agitait le précédent, donne pour sa majorité à voir que ce qu'aimaient surtout les Unwound, c'était expérimenter sur leur son. Faire de la microfouille sur les guitares à la recherche du grincement qui leur fera trente secondes. Monter en sauce cette texture en poussant crescendo la rythmique jusqu'à ce que l'ensemble tienne sur ses pattes. Travailler la voix pour la faire pleinement rejoindre le marasme ambient plutôt que d'en rester aux égosillements de freshman NYU. Je me rappelle d'une discussion avec un pote un jour - il revenait d'un concert de Sonic Youth - on avait parlé de la maîtrise scénique du bruit pour un groupe de rock alternatif, qui est quand même le truc ultime en live pour scotcher un auditoire (ou l'endormir tout à l'inverse). Et on était tombé d'accord sur le fait qu'à côté, pondre des disques, pour ce genre de groupe, ça tient plus de l'exercice de style qu'autre chose. Essayer de voir si on est capable de roder une impro bruitiste sans lui sucer toute son adrénaline, à la manière d'un spectacle de trapèzistes sans filet. Y'a que là qu'on peut vraiment être sûr d'avoir un frisson à un moment où à un autre au final. Si on a pas l'impression que y'a un crâne qui va éclater sur le bitume à un moment y'a plus rien qui nous fascine, c'est sieste. Tout ça pour dire que ça tombe bien, New Plastic Ideas, il est super Sonic Youth. Un Sonic Youth clinique, un Sonic Youth un peu lisse et chiche en fantômes, mais un Sonic Youth quand même. Et alors je sais pas ce que donnait la déclinaison scénique d'Unwound début 1990's, si c'est plutôt le côté Fugazi BAC+5 qui ressortait, mais sur disque, toute cette matière chez moi reste un peu fade et timoré. New Plastic Ideas, si c'est un disque assez sympathique, c'est surtout parce qu'il dégage ce même parfum délicieusement nineties. C'est parce qu'il rappelle cette charmante époque du rock alternatif touche à tout et dont la furie et l'urgence ne se retrouve pas tant dans la collection de riffs qui tuent et le concours de beuglements ébourrifés, mais dans un enchevêtrement de plans revêches et nébuleux. C'est parce qu'il s'égare assez facilement, et le plein d'images en tête. Mais si c'est un disque qui n'est qu'assez sympathique, c'est qu'il manque aussi de cette densité mordante, qui nous laisse échouer à la dalle comme une sensation de caféine au fond du bide. C'est qu'il fait carton plein dans les filets d'acrobates. C'est qu'il laisse cette impression d'être le résultat d'une sélection si étudiée qu'il laisse sur le carreau toutes ces approximations et digressions qui fond d'aventure le charme suant d'un bon 90's band.

note       Publiée le mardi 10 juin 2014

Dans le même esprit, Consultant en informatique vous recommande...

partagez 'New Plastic Ideas' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "New Plastic Ideas"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "New Plastic Ideas".

ajoutez une note sur : "New Plastic Ideas"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "New Plastic Ideas".

ajoutez un commentaire sur : "New Plastic Ideas"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "New Plastic Ideas".

louloulou › vendredi 19 août 2016 - 00:55  message privé !

Vraiment un grand album. Je ne comprends pourquoi les autres ne sont pas critiqué sur Guts. Ils sont tous meilleurs les uns que les autres.

Seijitsu › mercredi 29 octobre 2014 - 17:52  message privé !

C'est avec ce disque que j'ai découvert ce fabuleux groupe. Du coup, le tag "porte d'entrée" est plutôt bien vu.

Note donnée au disque :