Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMohammad Reza Lotfi and Sheyda Ensemble › Vatanam Iran

Mohammad Reza Lotfi and Sheyda Ensemble › Vatanam Iran

cd | 10 titres

  • 1 Pish Daramad
  • 2 Taknavazi Setar
  • 3 Chahar Mezrab
  • 4 Saz O Avaz
  • 5 Zarbi Owj
  • 6 Saz O Avaz
  • 7 Vatanam Iran
  • 8 Saz O Avaz
  • 9 Tasnif Mojdeh
  • 10 Reng

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Mohammad Reza Lotfi (tar), Mohammad Motamedi (chant), et les autres ? Je ne lis toujours pas le farsi

chronique

Styles
world music
Styles personnels
iran

Mohammad Reza Lotfi nous a quitté le mois dernier. Il était plus tout jeune, c'est vrai. Mais alors que l'organe vocal de Shajarian se retrouve au Patrimoine Mondial de l'Unesco, rien pour Lotfi. Trop proche du régime pour mériter une telle reconnaissance ? C'est quand même dramatique, pour un Gardien de la Tradition et du vieux Savoir. Car Lotfi, outre ses capacités techniques qui ne sont pas à discuter, était avant tout un compositeur hors pair. Loin de la branlette des Alizadeh et consorts, proche des mystiques des régions Ottomanes ou Hindoues. Vêtu de blanc, toujours, la longue barbe, blanche, depuis. Les yeux fermés. Et c'est parti. Vatanam Iran, ça veut dire « Vive l'Iran ». Au chant, monsieur Mohammad Motamedi, la jeune garde, le meilleur jeune chanteur actuel, de loin. C'est ça aussi, Lotfi : la transmission, le petit tremplin, les groupes composés de femmes. Il aurait même la réputation d'avoir la séduction facile. Proche du régime, vous dites ? C'est à n'y rien comprendre. C'est à s'en foutre, surtout. Parce que ce Vatanam Iran, eh bien, c'est parmi ce qu'il a fait de mieux. Je vous en ai déjà parlé, de Lotfi, dans mes autres chroniques sur la Musique Iranienne. Jamais je n'avais osé m'y attaquer. Parce qu'il y a quelque chose qui échappe au langage quand on essaye d'en parler. Pas de ces mélodies magnifiques, de ces mélodies dansantes, de ces mélodies virevoltantes, de ces contours infinis de l'orfèvrerie millénaire. Pas de l'orchestre, impeccable, de ce chant incroyable, de ces solos à tomber. Autre chose. La Marque Lotfi, le Style. Pile là où on peut rien en dire. Pas loin de la transe, à côté de la méditation. Entre le corps et l'esprit. Pile là où on se fait embarquer sans billet de retour possible. Dans mon entourage ils sont nombreux à ne pas aimer la Musique Iranienne. En revanche, je n'en connais aucun que Lotfi ne tient pas en respect. On s'incline, dans l'après coup. Toujours dans l'après-coup. Parce que pendant, le temps n'est plus. L'espace n'est plus. Le cœur et l'esprit, Un. La Musique et l'Être, Un. Lenteur, Vitesse, Un. Langueur, Ivresse, Un. Lecteur, Auditeur : Un.

note       Publiée le lundi 9 juin 2014

partagez 'Vatanam Iran' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Vatanam Iran"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Vatanam Iran".

ajoutez une note sur : "Vatanam Iran"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Vatanam Iran".

ajoutez un commentaire sur : "Vatanam Iran"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Vatanam Iran".