Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesESteve Earle › El Corazón

Steve Earle › El Corazón

cd | 12 titres | 45:07 min

  • 1 Christmas in Washington [4:58]
  • 2 Taneytown [5:13]
  • 3 If You Fall [4:10]
  • 4 I Still Carry You Around [2:45]
  • 5 Telephone Road [3:42]
  • 6 Somewhere Out There [3:46]
  • 7 You Know the Rest [2:12]
  • 8 N.Y.C. [3:37]
  • 9 Poison Lovers [3:47]
  • 10 The Other Side of Town [4:17]
  • 11 Here I Am [2:38]
  • 12 Fort Worth Blues [4:02]

line up

The Del Mccoury Band (Del McCoury (guitare, chant), Robbie McCoury (banjo), Ronnie McCoury (mandoline, chant), Mike Bub (basse), Jason Carter (violon)), Steve Earle (guitare, chant, mandoline basse, harmonium, harmonica), Emmylou Harris (chant), Brad Jones (basse), Ray Kennedy (batterie, harmonium), Dan Bolton (guitare), Tommy Hannum (steel guitar), Roy Huskey, Jr. (basse), Kelly Looney (basse), Micheal Smotherman (orgue), Dancing Eagle (batterie), Eddie Spaghetti (basse), Ross Rice (batterie, chant), David Steele (guitare), Renaldo Allegre (guitare), Brian Blade, Jr. (batterie, percussions, planche à laver), Mark Stuart (guitare acoustique, mandoline), Justin Earle (guitare électrique)

chronique

On peut pas véritablement dire qu'il y ait un chef d’œuvre dans sa carrière à Steve. Elle est plutôt homogène sa carrière. On peut y pointer arbitrairement un disque plutôt qu'un autre selon de l'humeur. Mais bon voilà. El Corazón il a le mérite d'être véritablement mon préféré. Et puis on peut quand même argumenter que depuis son retour sur le devant de la scène avec Train a Comin', El Corazón, c'est un peu un pic en soi. C'est facilement le disque le plus solide de Steve. Il est plein de morceaux qui tuent, et puis de ces vieilles balades du pauvre type blanc, celles qui nous font aimer la country music parmi toutes les formes de blues. Il est l'album d'un Steve au top de sa forme, l'homme qui se bonifie à mesure qu'il prend ses rides. Mais ce qui chez El Corazón emporte ma préférence perso, c'est les vocaux super travaillés qui le parsèment. Au milieu de tous les habituels coulants de Steve, y'a sur El Corazón de ces chœurs qui dégoulinent en carrément fondant. Faut écouter un morceau comme Taneytown, avec Emmylou Harris qui s'y greffe en renfort, pour l'occasion elle ferait même oublier son timbre de vieille hippie en santiags et fleurs dans les cheveux tellement qu'elle se fait belle. Faut voir aussi I Still Carry You Around, avec l'inénarrable Del McCoury Band, débarqué là comme une bande de forains au milieu d'un enterrement pour vous croquer toute l'Amérique des grands espaces avec la vigueur d'un marathonien qui trace trois bisons sans échauffement. Et puis encore Telephone Road, avec les gospels du Fairfield Four. Ceux-là vous soufflent le rire dans l'âme sans détours, surannées et immortels tout à la fois dans leur connivence improbable de standardistes téléphoniques. Tout ce miel, c'est tellement évident que ça vous fait buzzer jusqu'à l'oreille, tout con que vous êtes au milieu d'une pareille célébration d'abeilles butineuses. Et El Corazón de se payer avec ça le luxe d'avoir un son qui vire à l'alternatif (Steve est coproducteur sur celui-ci, anecdote sans doute pas étrangère à l'affaire). Mais l'alternatif j'veux dire le vrai. Celui qui donne tout le grain qui manquait aux country rock bien rodés de Steve, et qui refont graduellement surface. Et puis El Corazón, au delà du sirop, il y a aussi dedans de cette mélancolie du type qui fait le bilan de sa vie passée. Tout chamboulé qu'il est par la mort de son tcheum de toujours Townes Van Zandt (canné d'une crise cardiaque début 1997, l'année d'écriture d'El Corazón), pour Steve ce disque c'est aussi la bonne occasion de rendre un hommage à ses idoles passées et présentes (Woody Guthrie sur "Christmas in Washington" en ouverture du disque, et ledit Townes sur "Fort Worth Blues" en fermeture), histoire de montrer que dans cette grande famille qu'est la country music, on ne vit jamais que pour laisser son empreinte indélébile sur les traditions locales.

note       Publiée le jeudi 5 juin 2014

Dans le même esprit, Consultant en informatique vous recommande...

partagez 'El Corazón' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "El Corazón"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "El Corazón".

ajoutez une note sur : "El Corazón"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "El Corazón".

ajoutez un commentaire sur : "El Corazón"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "El Corazón".