Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNGary Numan › Splinter

Gary Numan › Splinter

cd • 12 titres

  • 1I am dust
  • 2Here in the black
  • 3Everything comes down to this
  • 4The calling
  • 5Splinter
  • 6Lost
  • 7Love hurt bleed
  • 8A shadow falls on me
  • 9Where I can never be
  • 10We're the unforgiven
  • 11Who are you
  • 12My last day

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Waldron (East Sussex), Long Eaton (Nottinghamshire), Grande Bretagne et Los Angeles, Calfornie, USA.

line up

Gary Numan (chant, claviers)

Musiciens additionnels : Ade Fenton (programmation, clavier), Robin Finck (guitare), Steve Harris (guitare), Tim Muddiman (guitare, basse)

remarques

L'album est sous-titré 'Songs from a broken mind'

chronique

Moi, Gary Numan, j'l'aime bien, c'est un gars qui a l'air cool; depuis son retour en grâce à l'orée des années 2000, on sent qu'il s'éclate vraiment avec sa musique. Et puis, il a compris l'importance des réseaux sociaux. Si t'es abonné à sa page Facebook, tu verras qu'il est pas radin en informations et en photos. Il te poste des images de quand il bosse dans son studio, de quand il boit un coup avec ses musiciens backstage, de quand il va au resto avec sa famille qui l'accompagne en tournée, il adresse un message tout kikou à son épouse pour leurs vingt ans de mariage (ou pas loin en tout cas)...Bref, je l'ai jamais rencontré mais je me sens un peu admis dans une sorte de cénacle, une part de son intimité. Alors quand il s'enthousiasme à propos de son nouvel album, que tu vois les images en tenue steampunk et tout et tout, je m'enthousiasme aussi, c'est communicatif. J'achète sans pré-écoute, à l'ancienne. Il avait raison d'y croire, le Gary, parce que 'Splinter', c'est à mon sens son meilleur enregistrement depuis 'Jagged'. Quid du rock indus depuis que Trent Reznor a perdu sa couronne ? Plus grand chose pour défendre la branche électronique du style...Si ce n'est Gary...Pionnier, suiveur, has been, ressuscité, retour sur le trône...L'angle d'attaque n'a pas foncièrement varié, Numan nouvelle école fait du Numan nouvelle école mais ce disque a quelque chose. Le son est sec, grinçant, les rythmiques ne sont que rarement fluides mais roulent de manière crénelée, les guitares charcutent le béton. Jamais vraiment agressive, sa musique est constamment menaçante, pesante, dure; elle séduit sans dégager une once de chaleur. Et ça attaque direct avec coup sur coup les excellents 'I am dust' et 'Here in the black' avec ses samples de cordes glacées, ses chuchotements Mansioniens et le refrain épique. L'homme se dissimule derrière son timbre nasillard robotique pour ne jamais trop se livrer...Encore que...Le voilà soudain qui ose un morceau intimiste au piano, 'Lost'. Le cyborg Numan accepte peu à peu de laisser poindre un filet d'humanité derrière la sècheresse des sons. Pas trop, 'Splinter' reste rêche, sombre, pas trop malaisé d'accès mais jamais facile. Gary évolue sans se trahir, progresse sans redite mais calcule le risque. Rien de ringard, à plus de cinquante ans, notre Anglais a la poigne solide et peu nombreux seront ceux qui pourront venir lui disputer le sceptre.

note       Publiée le lundi 26 mai 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Splinter".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Splinter".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Splinter".

Twilight › jeudi 24 août 2017 - 13:05  message privé !
avatar

je l'attends avec impatience celui-ci

mangetout › jeudi 24 août 2017 - 12:54  message privé !

Nouvel album à sortir pour Gary Numan, le 15 septembre, son nom : "Savage : songs from a broken world".

TribalCrow › mardi 27 mai 2014 - 21:05  message privé !

"son meilleur enregistrement depuis 'Jagged' " Entre ce dernier et celui-là il n'y a eu qu'un seul album studio (le reste c'est live et remix) "Dead Son Rising" en 2011, très bien aussi. "Splinter" est à la fois direct et pas si facile d'accès mais Gary montre que c'est bien lui le patron et en haut de forme et manteau de fourrure !

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › mardi 27 mai 2014 - 12:27  message privé !

Le précédent n'était pas mauvais mais quand même assez quelconque, celui-ci a l'air plus intéressant.

Dane › lundi 26 mai 2014 - 23:45  message privé !

Très bon disque, "Love hurt bleed" est énorme.