Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNattefrost › Different Stages

Nattefrost › Different Stages

cd • 9 titres • 44:56 min

  • 1In Natura 4:24
  • 2Draconian 5:13
  • 3Dark Spell 3:26
  • 4Transformation 4:50
  • 5Valhal 6:16
  • 6Absorbed In Dreams and Yearing 6:16
  • 7Ghost Mind 4:43
  • 8Intergalactic Journey 4:49
  • 9Nightfall (Bonus sur le format CD) 5:07

enregistrement

Joué et enregistré lors des festivals de Nordberg (Suede), Awakenings (Angleterre), E-Live (Hollande) et Raumzeit (Allemagne)

line up

Bjorn Jeppesen (Synthé Access Virus, Novation, Korg, Roland et Yamaha)

remarques

On peut avoir plus d’informations sur cet album ici: http://nattefrostdk.bandcamp.com/album/different-stages-2

chronique

Styles
musique électronique
Styles personnels
techno cosmique

Comme son titre l'indique, “Different Stages” est une collection de titres que Bjorn Jeppesen a performé en différentes locations et à travers maints festivals de MÉ. Du Nordberg Festival de Suède au Awakenings Festival d'Angleterre en passant par le très célèbre E-Live en Hollande, sans oublier sa performance au Raumzeit Festival en Allemagne, ce 2ième album en concert de Nattefrost suit un ordre chronologique de ces prestations qui se sont déroulées de Juillet 2010 à Septembre 2012. L'album est offert en format téléchargement et aussi en format physique qui contient un titre en boni joué à Copenhague en Octobre 1999. Et quoi dire de “Different Stages” ? Eh bien…pas grands choses. C'est juste très bon mais aussi trop court.
Avec son rythme nerveux et sec qui secoue une mélodie électronique aux trémolos chevrotants, "In Natura" donne le ton à un album où le rythme pur et dur prédomine tout au long des 45 minutes de “Different Stages”. Nattefrost présente un solide setlist avec 9 titres où les rythmes électroniques nous envoient de suaves vers d'oreilles qui fait bon réentendre. On tape du pied et on siffle les mélodies dans un univers de techno cosmique qui s'apparente aux fresques soniques de Jean Michel Jarre. Seuls les moyens financiers manquent pour supporter cet intéressant artiste Scandinave aussi loin que les folies gargantuesques du synthésiste Français. Mais bon, c'est un autre débat. Les performances tournent autour de la présentation de l'album Dying Sun / Scarlet Moon, qui est assez bien représenté avec 3 titres; "In Natura", "Draconian" et "The Dark Spell". Et nous avons droit à 2 très bons classiques tirés de l'album Absorbed In Dreams and Yearing avec la chanson titre et le superbe "Valhal" avec sa douce touche contemporaine. Bjorn Jeppesen va aussi loin que 1997 avec le rêveur et entraînant soft techno cosmique "Intergalactic Journey" et 1998 avec le bouillant "Transformation". Nous avons droit aussi à un autre classique en devenir avec un titre de Futurized; "Ghost Mind". Et malgré les années qui séparent "Intergalactic Journey" et "Ghost Mind", Bjorn Jeppesen réussit à cimenter le tout afin de donner l'illusion d'un très bel album de techno cosmique à saveur très actuelle, même avec le son un peu vieillot et très robotisé de "Nightfall".
Sans surpasser le très solide Live Germany de 2010, “Different Stages” est une intéressante compilation de titres qui ont tout pour charmer n'importe quel amateur de soft techno et de l'ADM. C'est 45 minutes bien tassées, avec une belle actualisation de vieux titres qui ne les dénaturent pas et qui leur donne un petit brin de jouvence. Et on ne peut ignorer un quelconque lien entre la musique et l'approche artistique qui existe entre Nattefrost et Jean Michel Jarre. De sorte que je rêve à un jour où les deux se produiront ensemble, entremêlant une MÉ qui a tellement de ressemblance.

note       Publiée le lundi 5 mai 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Different Stages".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Different Stages".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Different Stages".