Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLonesome Wyatt and Rachel Brooke › A Bitter Harvest

Lonesome Wyatt and Rachel Brooke › A Bitter Harvest

cd • 10 titres • 34:07 min

  • 1This Painful Summer 3:55
  • 2Poor Desperate Fools 2:20
  • 3Scars 2:48
  • 4Someday I'll Fall 3:13
  • 5Crippled Farms 5:09
  • 6Only the Booze 2:53
  • 7Darkness 2:50
  • 8Never Forget (These Nightmares Are Mine) 3:35
  • 9Empty House 2:53
  • 10Give Up and Die 4:34

remarques

chronique

Ça ne pouvait qu'arriver. Qu'à force de jouer la souris des bas-fonds du Midwest, la mignonne petite Rachel Brooke se heurte à l'un ou l'autre de ces phénomènes de foire locaux, en la présente M. Wyatt, dit Lonesome Wyatt, qu'on a déjà entendu psalmodier par ailleurs chez les très goules Those Poor Bastards. Et voyez-vous la passion gérontophile de l'une pour patauger dans les grandes boues du Midwest, quitte à crotter ses jolies robes à fleurs dénichées aux fripes de Nashville. Voyez-vous la passion malsaine de l'autre allumé pour les grandes pestes du colonialisme et les macchabs enterrés à la pioche, de préférence après versement du verre du mort sur le cadavre encore frais. C'est au meilleur des deux mondes qu'il convenait de trouver un accord pour ces deux freaks, qui au sein d'une passionnante discussion sur le tatouage au poinçon, s'esquissent les contours d'une messe apocryphe à la gloire de leurs démons respectifs. Si vous aimez Those Poor Bastards, vous n'allez pas être déçu, car vous allez retrouver dans la collab la chaleur toute horrifique de leur cabaret country pour saloon Jamestownien. Si vous aimez Rachel Brooke, vous n'allez pas être déçu non plus, car elle cancane au milieu des passions avec une espièglerie toute minaudière, type de ces filles un peu cinglées et bordéliques auxquelles on s'attache dans les comédies romantiques anglaises. Quand c'est en plus l'occasion pour ces deux fléaux de marier tout en douceur d'autres influences qu'ils n'avaient pas forcément eu l'occasion d'affirmer du loin de leurs asiles respectifs, ça roucoule en concours de pincements de glottes et de yodlements tentés au nez. Ça vous dégouline dans les oreilles comme une pluie d'orage sur les rives du Mississipi. Les lieux et temps rêvés pour demander sa main à la gamine Brooke, en quelque sorte.

note       Publiée le samedi 26 avril 2014

Dans le même esprit, Consultant en informatique vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "A Bitter Harvest".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "A Bitter Harvest".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "A Bitter Harvest".