Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVViolent Femmes › 3

Violent Femmes › 3

cd • 12 titres • 35:36 min

  • 1Nightmares3:30
  • 2Just Like My Father1:40
  • 3Dating Days3:11
  • 4Fat1:47
  • 5Fool in the Full Moon4:22
  • 6Nothing Worth Living For4:20
  • 7World We're Living In5:12
  • 8Outside the Palace2:34
  • 9Telephone Book1:40
  • 10Mother of a Girl2:39
  • 11Lies1:25
  • 12See My Ships3:16

line up

Gordon Gano (chant, guitare), Victor De Lorenzo (batterie)

Musiciens additionnels : Peter Balestrieri (saxophone baryton), Sigmund Snopek III (claviers)

remarques

chronique

Styles
country
cowpunk
new wave
Styles personnels
fin de soirée sur fr3

3, c'est un vrai classique. Mais pas pour lui-même. C'est juste un vrai classique dans une discographie. C'est le disque que tout groupe qui passe le cap de la paire d'albums finit par écrire, bon an mal an. Il valide le schéma de base. Un disque mythique. Suivi d'un génial, qui évite avec plus ou moins de brio la redite du premier. (Suivi d'une série d'autres disques à propos desquels on pourrait écrire des chroniques interchangeables tout en soulignant au fur et à mesure ce serait bien que ça se renouvelle un peu - je le mets entre parenthèses, parce que ça c'est facultatif). Et puis l'Osé, avec un grand O. L'album qui divise. Pas forcément fabuleux, mais qui, avec ses airs de crise de la quarantaine, finit toujours par remporter une raisonnable quantité de suffrages quand même. Et le patatras. Avec un petit p. Le vrai classique retour arrière. Et souvent tentative de retour arrière. C'est comme en cuisine. Quand on sait pas trop ce qu'on fait, la première fois, ça fonctionne toujours plus ou moins. Et puis on analyse. On essaie d'améliorer. On goûte. Regoûte. Manque toujours un truc. Puis manque plus de trucs encore qu'au début. Merde. C'est tant pis. On passe à autre chose. Et puis on revient dessus. Et des fois ça refonctionne. C'est magique. Et des fois ça refonctionne moins. L'horoscope qui est pas bon ou un truc comme ça. Mais de toute façon ça refonctionne jamais tout à fait comme la première fois. Jamais. Les Violent Femmes, dans leur opiniâtreté, en plus ils poussent le vice jusqu'à appeler leur quatrième album "3". Comme ça, ni vu ni connu. Comme pour dire que "Leading the Blind", leur écart à eux, il n'aurait jamais existé. Ce serait pas la première fois non plus que des mecs dans un groupe assument pas tout à fait le trop d'audace dans lequel ils se sont laissé emporter. Des fois c'est un truc tout con, comme une période où ils se sont mis à taper comme des fous (les Violent Femmes j'en sais rien, j'ai pas suivi la presse people d'époque). Des fois c'est encore plus con, c'est juste qu'ils savent plus comment jouer leurs propres morceaux. Et puis bon, aux Violent Femmes on est de toute façon prêt à tout leur pardonner, quelle que soit l'excuse qu'ils nous auraient sorti. Mais écartée la compassion, ce "3", franchement, quelle tristesse. Des morceaux qui reviennent au brut de décoffrage du premier, mais sans la passion dégénérée. On sourit tout juste, en entendant l'un ou l'autre lyrics débiles. On se remet au bon souvenir de Gano de quand il mugissait comme une perdrix saisie d'une crampe dorsale, quand on l'entend ici tout à l'inverse se trémousser comme un dindon. L'écart new wave a laissé quelques traces là-dessus. Déjà il en reste plein de grumeaux, dégueu. Et plus gravement les Violent Femmes ont perdu leur présence de coqs de basse-cour, ils sont réduits à faire piou-piou dans la couveuse au milieu des poussins. On les visualise avec des pin's sur leur salopette. "3" c'est pas un album mauvais, dans le fond. Celui qui découvrira le groupe avec pourra même trouver cette espèce de new wave de paysan constipé fort à son goût, s'il l'écoute entre deux Lou Reed. Mais bon. On est entre nous. On va pas complètement se mentir non plus.

note       Publiée le mercredi 9 avril 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "3".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "3".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "3".