Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEsham › A-1 Yola

Esham › A-1 Yola

cd • 17 titres • 60:27 min

  • 1Since Day One
  • 2Turbulence
  • 3Bolivia
  • 4Bird After Bird
  • 5Justa Hustler
  • 6Yoca-Cola
  • 7Fall Into The Fire
  • 8Wicket
  • 9Enemies
  • 10Help Me
  • 11Servin'
  • 12Bangin' Dope
  • 13One Hundred
  • 14Gangsta Dedication
  • 15Unhappy
  • 16?
  • 17Smiley Faces

line up

Esham (MC, production)

Musiciens additionnels : Marc Live, Polar Bear (productions), Dead Boy (MC)

remarques

La seule édition existante contient un CD et un DVD compilant des clips vidéo pour chaque piste. Le cartonné recouvrant l'album (seconde pochette) est un maquillage de contrebande genre alimentaire comme en ont utilisé les passeurs de coke inter-américains. Un artwork approximativement pourri ou génial selon l'angle et l'humeur, donc profondément eshamien.

chronique

Styles
hip-hop
Styles personnels
underground > drug cartel acid rap

Esham cru 2005 ? Oubliée l'ère du crack ! Esham en 2005 c'est un concept album sur la coke (A-1 Yola = poudre de qualité premium)... ça sent le manque d'inspi - ssssshhhhhhssssshhhnifffff - ration... Mais non : on se fait encore cueillir, à la sournoise, comme souvent avec ce vil rat du emceeing. Esham a semble-t-il cette fois-ci tenté de neutraliser Clipse sur leur propre terrain et avant même la sortie de Hell Hath No Fury. Il a aussi décidé de re-faire passer Snoop au pressing, d'après les éléments que j'ai en main... Esham est il est vrai dans un état d'esprit plus flashy-groovy-gangsta que jamais sur ce A-1 Yola. C'est pas le top notch de l'acid rap, mais quel pied de le voir diurne et tongue-in-cheek comme ça. Il vient tout juste de laisser définitivement tomber son blase antéchristique avec la sortie de Repentance (mouais), a priori Esham est donc totalement lavé de ses vices. Il est donc devenu... un enfant de chœur... et qui dit enfant de chœur dit... dit... ? Pédoprêtre, oui, mais encore ? Aube blanche, très bien ! Et dans "aube blanche", à part "aube" il y a ? "Blanche", eeheheh mais ouiii, vous devinez tous seuls et je vais devoir vous laisser les clés de cette chronique, petits gredins ! Voici donc l'album de Esham où le déchet rejoint à nouveau l'homme pour fusionner cette fois dans un manteau en chinchilla de 2 mètres et célébrer Corinne, à sa façon. Sans excitation, plutôt en mode contrôlé et poppy-happy. Positiviste quant à son biz, Esham fait scintiller l'acid rap mais crée aussi des trous noirs imprévisibles dans des morceaux a priori inoffensifs ("Enemies"), jusqu'à les rendre mutants et difformes ("Servin'," "Banging Dope")... chimiquement il a trouvé un point de stabilité avec cet album, quasiment sans filler. Succulent. Sucré, même ! Sweet-acid rap ? P'têtre bien... Le patron vous attend dans son bureau, il a un truc à vous faire goûter ! Des filières sud-amerloques de Sosa - a.k.a le mec qui a des hectares un hélico-potence et qu'on encule pas - sur le priceless "Bolivia" (celle-ci me colle une de ces bananes lobotomiques à chaque fois, sérieux, c'est de l'art à ce niveau) jusqu'à la plénitude toxo de Detroit retrouvée sur "Smiley Faces", Esham savonne ses beats clinquants-malsains en mode désinvolture totale. Du Esham minimal-electro, cheum et rabougri, mais avec le petit plus mafioso. Les diodes zener clignotent souvent méchamment sur ce circuit-imprimé : pas mal de petites comptines délicieuses comme autant d'embryons de hits planétaires restés morts-nés en effet : "Bolivia" la bien-nommée, "Bird After Bird" (avec ce corbeau croassant depuis l'enceinte d'une game-boy... indescriptible), "Yoca-Cola" (retour gagnant de Dead Boy !), "Help Me" le tube sans bouchon pour le refermer, et "One Hundred", radioactif et armé d'un beat plus débile et mentalement adhésif que du Ilona Mitrecey, et... on finira la chro sur cette image, tiens.

note       Publiée le lundi 31 mars 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "A-1 Yola".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "A-1 Yola".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "A-1 Yola".