Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVValkyrja › The antagonist's fire

Valkyrja › The antagonist's fire

cd | 7 titres | 50:33 min

  • 1 Betrayal incarnate [07:37]
  • 2 The cremating fire [04:37]
  • 3 Madness redeemer [05:16]
  • 4 Yearn to burn [07:04]
  • 5 Eulogy [07:56]
  • 6 Season of rot [06:28]
  • 7 Treading the path of the predator [09:37]

enregistrement

Enregistré au Necromorbus Studio en juin et juillet 2013

line up

A.L (chant), S.W (guitares, chant), Thelberg (guitares), V.P (basse), J. Wallgren (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal orthodoxe

Valkyrja fait partie de cette nouvelle génération de groupes de black metal. Ils ont débuté il y a à peine de 10 ans. J'avais eu l'occasion de les voir en concert il y a 4 ans et même si je n'avais pas été totalement impressionné par leur set, le potentiel était là. C'est dernièrement, lors de la tournée avec Marduk et Grave en décembre dernier que je me suis véritablement intéressé à leur musique. D'autant plus que l'évolution depuis 2010 est nette ! Ce qui frappe le plus ici, c'est le son, ample et profond. On reconnaît à 20 bornes la patte du Necromorbus ! Après, la qualité des compos est exemplaire, on ne reste pas dans un schéma bien calé et téléphoné, il y a de la recherche des évolutions, des changements de rythmes, d'ambiances. Ce n'est pas que du blasts, il y a du up-tempo, du mid-tempo et des passages plus lents. On sent qu'il y a un grand travail d'écriture derrière, bref l'album chiadé. Après, le principal défaut qu'on pourrait leur faire, mais qui peut aussi être une qualité, et je n'irai pas par quatre chemins, c'est d'être vraiment très proche de Watain. Je n'irai pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'une copie tant les compositions sont riches et diversifiées, mais on ne peut s'empêcher d'entendre du Watain. Le chant est vraiment super proche de celui d'Erik. On retrouve la noirceur, la profondeur, les solos de guitares, l'agression, la brutalité du groupe d'Uppsala. Alors effectivement, Valkyrja s'est inspiré de Watain, mais pas seulement, on sent l'influence de toute la scène orthodoxe suédoise, dont ils font partie. Et quand c'est fait avec autant de classe et d'inspiration, je n'y vois pas de problème. D'autant plus qu'ici, le groupe va directement à l'essentiel et réussi à la fois à proposer un disque purement black metal, très brut, mais diversifié et ne rentrant jamais dans la facilité. Il n'y a aucun temps mort dans ce disque, il est efficace de la première à la dernière seconde. Je ne connais pas les précédents album de Valkyrja, mais avec cet "Antagonist's fire", ils se placent clairement dans le groupe des formations à suivre de très près. Je vous encourage très vivement à découvrir cet album, surtout si vous avez été déçu par la dernière production de Watain justement. Une excellente surprise que je vous recommande chaudement !

note       Publiée le jeudi 27 mars 2014

partagez 'The antagonist's fire' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The antagonist's fire"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The antagonist's fire".

ajoutez une note sur : "The antagonist's fire"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The antagonist's fire".

ajoutez un commentaire sur : "The antagonist's fire"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The antagonist's fire".