Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCeleste (FRA) › Misanthrope(s)

Celeste (FRA) › Misanthrope(s)

cd | 9 titres | 51:05 min

  • 1 Que Des Yeux Vides Et Séchés
  • 2 Comme Pour Leurrer Les Regards Et Cette Odeur De Cadavre
  • 3 Toucher Ce Vide Béant Attise Ma Fascination
  • 4 La Gorge Ouverte Et Décharnée
  • 5 Il Y Aura Des Femmes À Remercier Et De La Chair À Embrocher
  • 6 Mais Quel Plaisir De Voir Cette Tête D'Enfant Rougir Et Suer
  • 7 Une Insomnie Avec Qui Tout Le Monde Voudrait Baiser
  • 8 A Défaut De Te Jeter Sur Ta Progéniture
  • 9 ...Anesthésié Vos Membres Dans Une Orgie D'Enthousiasme

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré et mixé au Studio Des Prairies en Août 2008. Voix additionnelles enregistrées aux Tanneries. Masterisé au Ultramarinos Costa Brava Studio en Janvier 2009.

line up

Antoine (basse), Royer (batterie), Johan (chant, artwork), Guillaume (guitare)

chronique

Misanthrope(s) a un "toujours plus" tatoué sur le front, et des airs de "vous allez voir, Nihiliste(s), c'était qu'un disque de fiottes". Pourtant celui-là, c'est le même genre de mariole nombrilo-centré que le précédent, avec son acharnement à rendre l'humanité toujours plus puante. Au départ, point de guichet d'accueil : l'entrée se fait in medias res et jette les tifs au plafond, à grandes dégoulinades de sludge et de mélodies authentiquement black. Désormais érigée en marque de fabrique du groupe, cette mixture mise tout sur le ratissage infini d'accords mineurs et les vrombissements pachydermiques de grosse corde. A contrario, exit les passages chaotiques à la Shora, le double-kick survolté et les coups de pression (sauf sur "A défaut...") : la tendance générale est moins au fouillis des stridences qu'à la rouleau-compression torrentielle et ravageuse. Quoiqu'il en soit, même si on perd en agressivité ce qu'on gagne en atmosphère, grosso merdo, la différence avec le précédent en termes de style, c'est de l'ordre du zeste. Parce que le gros du changement se situe surtout au niveau sonore, plus pierre-ponce avec un grain black-metal affirmé, une batterie qui claque mais en retrait, et un son bien sulfureux, bien grumeleux, qui racle la cire d'oreille et qui offre sur la longueur les mêmes facilités respiratoires que dans un hammam. Si Nihiliste(s) faisait déjà du pied au Grand Cornu, là, c'est de la pipe en plein air. Ne serait-ce qu'au niveau thématique car c'est la même cuisine en plus pire, avec cette sale manie de prendre des faits humains à l'état Velazquez pour les retapisser à la Francis Bacon. Celeste plonge dans le cambouis des traumatismes occidentaux, on se croirait presque au JT, à la précision que ça serait Louis-Ferdine qu'aurait choisi les gros titres. Procession des handicapés et des laiderons vers le bûcher, curtons qui se farcissent des mioches, quotidien foireux de la classe moyenne, viol en vue subjective, reportage sur la vie de couple en fin de vie, HP section post-trauma, défilé de chairs eyelinées mais nécrosées du cerveau, etc., le tout dans un français complaisant et masturbatoire, qui lésine pas sur les participes passé, et qui accomplit bien son boulot stylistique d'enrobage caca d'oie de tout ce dégueulis cruel. Alors certes, faut avoir l'esprit sacrément mal tourné pour aimer cette chiure amorale, et les moulinets du groupe dans sa boue jusqu'au-bout-iste sont à prévoir pour la suite... Mais en attendant... "quel plaisir" !

note       Publiée le vendredi 21 mars 2014

partagez 'Misanthrope(s)' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Misanthrope(s)"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Misanthrope(s)".

ajoutez une note sur : "Misanthrope(s)"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Misanthrope(s)".

ajoutez un commentaire sur : "Misanthrope(s)"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Misanthrope(s)".

taliesin › mardi 9 juin 2015 - 14:43  message privé !

Malheureusement, je trouve celui-ci encore plus répétitif que le précédent...

Stéphane › samedi 22 mars 2014 - 11:50  message privé !
avatar

C'est avec cet album que je commence à totalement adhérer à ce groupe. Une bonne gosse tuerie.

Note donnée au disque :       
saïmone › vendredi 21 mars 2014 - 23:36  message privé !
avatar

This Gift c'était le buzz slowendien de je sais plus quand, aucuns souvenirs marquant pour ma part

eric burden › vendredi 21 mars 2014 - 20:52  message privé !

Sinon, This gift is a curse, vous comptez le faire, Ntnmrn, ou Sai?

TWB › vendredi 21 mars 2014 - 20:37  message privé !

Vous me donnez envie avec ces chros, je connais pas du tout le groupe, mais ça donne vraiment envie d'y poser une oreille...