Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMy Dying Bride › The dreadful hours

My Dying Bride › The dreadful hours

cd • 8 titres

  • 1The Dreadful Hours9:23
  • 2The Raven and the Rose8:13
  • 3Le Figlie Della Tempesta10:08
  • 4Black Heart Romance5:24
  • 5A Cruel Taste of Winter7:36
  • 6My Hope, the Destroyer6:45
  • 7The Deepest of all Hearts8:56
  • 8The Return to the Beautiful14:24

enregistrement

Enregistré aux studios Academy (Angleterre) par Mags. Produit par Mags & My Dying Bride.

line up

Hamish Hamilton Glencross (guitare), Aaron Stainthorpe (chant), Andrew Craighan (guitare), Adrian Jackson (basse), Shaun Steels (batterie)
Musicien additionnel : Jonathan Maudling (claviers)

remarques

chronique

Agréable surprise que ce nouvel opus de My Dying Bride, où tous les ingrédients qui ont fait la gloire du groupe sont à nouveau réunis et donnent leur pleine mesure, nous offrant quelques morceaux de bravoure, à commencer par le morceau titre "The Dreadful Hours", qui pour moi est l'une des plus belles compositions de toute la carrière du groupe (en tout cas c'est l'une des plus triste, à ranger aux côtés des "Two Winters Only", "For My Fallen Angel" et consorts...). Le reste est de la même trempe, intense, émouvant, alternant les parties doom-death et doom-dépressif comme seul My Dying Bride en a le secret. "The Raven and the Rose", "Le Figlie della Tempesta", "A Cruel Taste of Winter", autant de titres aux ambiances prenantes, sombres et mélancoliques, qui s'enchainent avec une limpidité déconcertante. L'album se termine sur une version réenregistrée de "The Return of the Beautiful", un titre issu du premier album (renommé ici "The Return to the Beautiful"), qui vient témoigner si besoin est que le groupe est revenu à ses racines et donc à ce qu'il sait faire de mieux. A ceux qui se demandaient si il y aurait un jour un digne successeur à "The Angel and the Dark River", et bien c'est désormais chose faite et ce pour notre grand plaisir !!

note       Publiée le vendredi 2 novembre 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The dreadful hours".

notes

Note moyenne        53 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The dreadful hours".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The dreadful hours".

prypiat › mercredi 20 août 2008 - 21:10 Envoyez un message privé àprypiat
Aaaah "The Dreadful Hours"... Aaaaah cette intro... Aaah ces bruits d'orage...
Note donnée au disque :       
gregdu62 › lundi 11 août 2008 - 11:25 Envoyez un message privé àgregdu62
Bien que la voix me rebutait un peu par moment, l'atmosphère est tellement puissante en émotions que j'augmente ma note. Du grand MDB !
Note donnée au disque :       
enslaver_666 › mardi 10 octobre 2006 - 19:53 Envoyez un message privé àenslaver_666
Je suis déchiré ! À mon avis, "Songs of Darkness,..." est le meilleur album du groupe mais quand j'écoute celui-ci, j'adore ce que je découvre. Moins sombre et lourd que son successeur, "The Dreadful Hours" n'est quand m^me pas froid d'émotions. MDB passe par la tristesse, la rage, le désespoir, en passant par la tourmente. La pièce titre ouvre l'album en grand en figure a mon avis dans le top 5 des meilleurs compos du groupe en carrière. S'en suit une succession de titres géniaux (sauf peut-être les deux derniers qui sont plus négligeables). Petite mention spéciale pour "My Hope, the Destroyer", elle est terrible. L'album est quand même facile d'accès parce qu'il possède des ingrédients qui font en sorte que ça nous accroche rapidement. Malgré qu'il faut quelques écoutes avant de découvrir tout son potentiel. MDB a peaufiné son style qu'il nous avait introduit sur "The Light At The End Of The World" et une chose est certaine, plus le groupe avance dans sa carrière, plus il m'impressionne. "Songs of Darkness, Words Of Light" demeure mon préféré mais je sens qu'avec les années, "The Dreadful Hours" gagnera de plus en plus de points. Je suis bien content de voir que le prochain album sera très semblable à celui-ci. En attendant sa sortie, qui est aujourd'hui pour plusieurs d'entre vous, chapeau à Aaron et sa troupe !
Note donnée au disque :       
sebdeath › dimanche 3 septembre 2006 - 19:42 Envoyez un message privé àsebdeath
une ambiance indescriptible, franchement je ne m'en lasse pas
Note donnée au disque :       
illusion › dimanche 26 mars 2006 - 19:28 Envoyez un message privé àillusion
"A cruel taste of winter" a quelque chose de printanier, je trouve. Un album de saison.