Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTrisomie 21 › Raw material

Trisomie 21 › Raw material

cd • 10 titres

  • 1Harbours and stations
  • 2The last song
  • 3Waiting for
  • 4Sharing sensation
  • 5Some twenty one miles from the coast
  • 6La fête triste
  • 7Il se noie
  • 8A dirge for love
  • 9Another move
  • 10West wind

enregistrement

Enregistré live entre avril et mai 1989

line up

Philippe Lomprez, Hervé Lomprez, Bruno Objoie

remarques

chronique

'Trisomie 21 recorded live April/May 1989', voilà rien d'autre, pas de photos ni indications de salles ou autre...'Raw material'...Esthétique cold wave obligeant, épuration clinique du contenant pour se focaliser sur le contenu, un contenu au son excellent, disons-le tout net. En dehors d'une certaine impression d'espace, de profondeur sonore et des cris du public, on pourrait croire ces titres enregistrés studio; chaque instrument ressort nettement tant dans les parties synthétiques que électriques. La guitare est d'ailleurs la gagnante de ce passage sur scène; elle qui n'est pas toujours l'élément marquant des compositions du groupe équilibre de sa force l'arsenal électronique. Le chant de Philippe Lomprez, mi-triste mi-fragile, limité dans la tessiture, pas toujours exact, prend paradoxalement tout son sens, prouvant à quel point ce qui semblerait une faiblesse à des oreilles trop professionnelles peut se changer en puissance dès que l'émotion est en jeu. L'interprétation est impeccable, libérée d'une certaine fragilité débutante qui caractérisait les premiers enregistrements sans pour autant questionner cette beauté trouble, indécise, qui a toujours fait le charme de Trisomie 21. La sélection est un régal, voyez plutôt: 'Il se noie', 'La fête triste', 'The last song' ou encore 'Some twenty one miles from the coasts' et la qualité sonore octroie à l'auditeur le privilège d'une forme d'intimité avec les musiciens comme s'il se trouvait non dans le public mais bien sur scène parmi eux. 'Raw material' se justifie justement par ce regard non pas nouveau mais oblique ou complémentaire sur le répertoire du combo. Un dernier titre lent dont la récitation (samplée ?) féminine évoque Anne Clark, quelques applaudissements, c'est fini. Sans cérémonie.

note       Publiée le samedi 1 février 2014

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Raw material" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Raw material".

notes

Note moyenne        4 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Raw material".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Raw material".

Kollaps Envoyez un message privé àKollaps

La photo de la cover avait été prise aux Halles de Schaerbeek, à Bruxelles.

PechMayneau Envoyez un message privé àPechMayneau

Un live avec une Pech d'enfer !

Note donnée au disque :       
allobroge Envoyez un message privé àallobroge

Effectivement un régal, et qui nous remémore des concerts toujours intenses.

Note donnée au disque :       
stankey Envoyez un message privé àstankey

Terrible cette version de 'Waiting For'. Et puis aussi 'Harbours and stations' !! Par contre 'il se noie' et 'la fête triste', je sais pas vous les gars, mais moi je commence à en souper ....

Note donnée au disque :