Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMelek-tha › Astrum argentinum

Melek-tha › Astrum argentinum

9 titres - 75:34 min

  • 1/Evil conjuration
  • 2/Hymn of the dead
  • 3/Black wizard
  • 4/Midian graveyard
  • 5/Slava Tchortu
  • 6/Kabbalistic flames
  • 7/Tabernacle of hatred
  • 8/Supreme evil
  • 9/Templis infernalium

enregistrement

Enregistré par Melek-Tha, France, 1995-1996

line up

Lord Evil (tous instruments)

remarques

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
dark-ambient industrielle

Ah Melek-tha...ses couleurs satanico-horrifiques, ses thématiques guerrières, ses ambiances apocalyptiques. Tout un programme ! S'il est une chose que l'on ne peut reprocher à Lord Evil (oui oui, bon passons) c'est bien de se croiser les doigts. Chaque année voit en moyenne 3 à 4 sorties pour le français (officielles ou éditions limitées en cd-r) et il n'est vraiment pas aisé de le suivre dans toutes ses pérégrinations. La qualité elle varie d'un album à l'autre, se teintant d'excellence comme du vraiment passable, la trop grande production n'y étant certainement pas étrangère. Premier opus d'une très longue lignée 'Astrum argentinum' nous plante déjà le décor apocalyptico-occulte dans lequel évolue Melek-Tha mais se présente comme l'une des oeuvres les plus ambient de toute la discographie du projet, où les nappes empruntent autant à l'ambient pure qu'à la bande-son de film comme en atteste les nombreux samples (dialogues et b.o. même !) parsemant les compositions. Lord Evil n'hésite pas non plus à pomper des séquences d'autres grands noms comme Raison d'Être avec 'Midian graveyard' (séquence rythmique et arrangements neoclassiques samplés de 'Prospectus I'). Le morceau n'en reste pas moins très bon, mais le procédé un peu osé. Percussions métalliques, cloches ou 'mélodies' perverties et détournées en de sombres litanies maléfiques constituent le lot de Melek-Tha qui sans vraiment surprendre par une originalité propre a déjà le mérite honorable de provoquer le malaise avec une orgie d'atmosphères insalubres et d'incantations démoniaques dérangeantes.

note       Publiée le lundi 24 avril 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Astrum argentinum".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Astrum argentinum".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Astrum argentinum".

Dead26 › dimanche 30 août 2020 - 17:05  message privé !

1996 année bénite, sortie de ce premier album chez Christian qui a fait son petit effet dans le petit monde fermé du metal extreme à l'époque. Véritable concentré de repique de sample de Laibach, Megaptera, BDN, Raison d'Etre, A.Satani et d'autres artistes de chez CMI et pas que ; véritable blind test dark ambient (découverte). En fait L.Evil ne s'est jamais caché de ce repompage en règle, d'après lui c'était plus un délire qu'autre chose. De loin ce qu'il a fait de meilleur. Il aurait mieux fait de s'arrêter là à mon avis. Après je respecte le bonhomme pour tout ce qu'il a accompli et sa culture musicale sans borne...

Note donnée au disque :       
taliesin › mardi 26 mai 2009 - 12:08  message privé !

Mon préféré de Lord Evil...

Note donnée au disque :