Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOdessa › Odessa (single)

Odessa › Odessa (single)

détail des votes

Membre Note Date
novy_9      mardi 31 décembre 2013 - 14:53

vinyl 45-t • 2 titres

  • 1In a somnolence
  • 2There will be

extraits vidéo

informations

Juin et novembre 1983, France

http://www.brouillard-definitif.fr

chronique

Quand il n'y en a plus, il en reste encore...J'avais cru que Brouillard Définitif avait réédité l'entier du catalogue des Français de Odessa mais il n'en est heureusement rien puisque voici deux compositions inédites datant de 1983 de fort belle facture. 'In a somnolence' sonne typique de cette cold wave à la française dans sa version la plus habitée, celle qui a su s'approprier la gravité existentielle de Joy Division et la froideur automnale des Cure de l'époque 'Faith': boîte mid-tempo, sèche, réduite à l'essentielle, basse ronde et sombre, guitare un peu plombée, chant profond et convainquant...Assurément du bel ouvrage. Mêmes tourments existentialistes pour 'There will be' mais dans un ton plus grinçant et post punk, plus noir que gris cette fois-ci, avec un rythme plus soutenu et en roulements. Là aussi c'est très efficace, mélodie simple mais qui perce, vocaux habités...Rééditer de tels groupes n'est pas un travail de pure nostalgie mais bien de réhabilitation car avec de telles qualités, Odessa aurait pu percer largement à l'époque. Mais c'est la sempiternelle même histoire, qui s'en souciait dans la France d'alors ? Souhaitons que celle d'aujourd'hui soit plus attentive...

note       Publiée le dimanche 29 décembre 2013

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Odessa (single)" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Odessa (single)".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "Odessa (single)".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Odessa (single)".

    novy_9 Envoyez un message privé ànovy_9

    Merci à toi pour cette chronique et je suis heureux de voir que tu l'apprécies. J'aime particuliérement "In Somnolence", la guitare est superbe et l'ambiance générale dès plus noire, comme je l'aime dans ce style post punk! Le format vinyle sied particuliérement bien à ce genre d'enregistrement 80ies (4 pistes), cela permet de retrouver le charme des ces années. Je pense que ce sera le dernier, plus rien d'exploitable désormais, mais il complète parfaitement le cd :)

    Note donnée au disque :