Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSpell › Seasons in the sun

Spell › Seasons in the sun

cd • 11 titres

  • 1Johnny remember me
  • 2Free now to roam
  • 3Stone is very very cold
  • 4Down from Dover
  • 5No blood in bone
  • 6Terry
  • 7Seasons in the sun
  • 8This little bird
  • 9Big red balloon
  • 10Endless sleep
  • 11Lullaby

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Velvet Hole. Produit par Robert Lee

remarques

chronique

Styles
pop
Styles personnels
pop sortilège

'Papa, please pray for me' chantait en 1974 Terry Jacks en entonnant 'Seasons in the sun'. Près de vingt ans plus tard, la strophe se muait en 'Papa, please don't pray for me' sous la plume de Boyd Rice et Rose McDowall réunis sous le nom de Spell. Typique. Ces deux-là ont beau partager un goût pour les artistes de variété des 60's et des 70's, c'est forcément parmi les plus glauques qu'ils ont fait leur marché en se permettant en plus de modifier certaines paroles afin de les rendre plus sombres. Le tout servi dans un emballage pop folk délicat mais trompeur car derrière la beauté quasi féérique du chant de Rose McDowall, les accents faussement crooner de Boyd, c'est un froid hivernal qui perce, une tristesse douce mais cruelle la rendant plus pernicieuse encore. 'Johnny remember me' et son interprétation version 'Hauts de Hurlevent' avec le fantôme McDowall en arrière-fond, la bouleversante reprise de 'Seasons in the sun' tellement calme malgré la mélancolie des textes, sans même parler d'un 'Stone is very very cold' à fendre le coeur le plus givré ou 'Lullaby', véritable berceuse pour cadavre, toutes concurrent à la magie de cet album. Il est évident que la reine de ce carnaval pour pierres tombales, c'est Rose. Unique, magistrale, ses interprétations tout en finesse transfigurent littéralement certains de ces standards. L'apport de Boyd Rice apporte une petite touche mordante, comme une forme de pastiche mais tellement fort qu'il supplante la beauté de l'original. 'Seasons in the sun' est une collection de hits à la gloire de gueules cassées, de marginaux (Terry, le motard suicidaire, la jeune femme enceinte de 'Down from Dover', l'amante décédée de 'Johnny remember me', sans oublier les adieux du moribond de 'Seasons in the sun') repris de brillante manière par deux artistes qu'on ne présente plus et qui prouvent qu'une pincée de souffre peut rendre belles à la folie des morceaux que certains auraient peut-être jugés un brin naïfs. A tort.

note       Publiée le lundi 16 décembre 2013

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Seasons in the sun".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Seasons in the sun".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Seasons in the sun".

zugal21 › lundi 16 décembre 2013 - 20:45  message privé !

Ce disque avait été évoqué (sans être chroniqué) en bien dans les Inrocks à sa sortie.

Note donnée au disque :       
novy_9 › lundi 16 décembre 2013 - 20:30  message privé !

je ne vois que la voix ^^

Note donnée au disque :       
zugal21 › lundi 16 décembre 2013 - 20:28  message privé !

Un ange qui faisait des arts martiaux et qui sait se servir de shurikens quand même. J'aime bien ici ces paroles de chansons modifiées pour faire encore plus mélo que les originales .

Note donnée au disque :       
novy_9 › lundi 16 décembre 2013 - 20:15  message privé !

ah la Rose quelle Ange quand même, sa voix me berce depuis tant d'années .... au passage un grand merci à Zug :)

Note donnée au disque :