Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCabaret Voltaire › Listen Up With Cabaret Voltaire

Cabaret Voltaire › Listen Up With Cabaret Voltaire

cd • 8 titres • 00:00 min

  • 1Baader Meinhof
  • 2Sex In Secret
  • 3Raising The Count
  • 4This Is Our Religion
  • 5Loosen The Clamp
  • 6Automotivation
  • 7Dead Mans Shoes
  • 8Time In Minutes

cd • 8 titres • 00:00 min

  • 1Trust In The Lord
  • 2Over & Over
  • 3Playing For Time
  • 4Mercy Man
  • 5Why
  • 6Don't Drive Fast
  • 7Enough's Enough
  • 8That's The Way It Works

enregistrement

1978-1981.

line up

Kirk - Mallinder - Watson

remarques

Il s'agit d'un double cd/lp d'inédits ou de titres enregistrés pour des compilations rares.

chronique

Styles
electro
indus
Styles personnels
foire aux métaux (oxydés)

Listen up with Cabaret Voltaire est une étrange compilation, au contenu aussi foutraque que son concept : mélange non-chronologique d’inédits et de titres issus de compils diverses. En dépit – ou à cause, connaissant les zigomars – de ce statut de « fonds de tiroirs » au milieu d’une discographie officielle déjà peu avare, ce disque est considéré par certains comme un des sommets du Cabaret Voltaire période trio (avant le départ de Chris Watson) ! Si farfouiller là-dedans est une chose aussi agréable que de se perdre dans les bas-fonds d’une mégalopole peuplée de speedfreaks, en ressortir avec un avis tranché et une chronique descriptive relève de la gageure. Pas une seconde d’apaisement sur ces 2 disques, rien que du bruit urbain et de la dance music à la rue, échouée dans le caniveau, les fils électriques pendant de l’oreille droite, comme pour signifier l’échec de sa tentative de paraître humaine. Dans ce grisant et gréseux marasme de proto-beats cataleptiques, flocons de synthés agonisants et disruptions de voix fantomatiques (on est avant l’ère du sample, mais on entend déjà du grouillis Hantologique dans cette musique), les innovations technologiques sont bien présentes, mais la plupart du temps elles sont subverties, salies, voire détériorées, avant-même qu’on puisse en réaliser la présence. Une rare exception étant le chef d’œuvre de tension Automotivation, qui caracole sur les flancs escarpés et embrumés qu’escaladeront Section 25 des années plus tard… Le son n’est plus Lo-Fi mais dense et évocateur. Et des petites perles d’électro sombrex, à la pointe de leur époque, cette compil en a encore quelques-unes à révéler. Prenez This is Our Religion par exemple : Ok, on sent l’exercice de style, faisons du 23 Skidoo le temps d’un morceau (les Cabaret ont toujours eu une déférence envers des groupes comme Throbbing Gristle qui les a un peu desservis), mais c’est efficacement poisseux. Autre influence révélée, sur Loosen the Clamp ; celle de Conny Plank et Cluster. Les errances du groupe sont parfois fructueuses, et il faut reconnaître que cela arrive souvent dans cette compil. Une question de production plus que de compos, finalement. Encore que Mercy man sente le tube, enfin on devrait plutôt dire le tuyau d’égout, celui sur-lequel les rats gros comme des poulets aux hormones dansent de manière saccadée. Don’t Drive Fast est un exercice d’abattage façon Art of Noise, piétinant les derniers restes de mystère grumeleux du son originel du trio, troqué contre un costume de duo new wave style petite frappe en skaï, genre Tony Montana meets Snatch. Dans les derniers titres du CD2, plus clean et electro-funk à la Fœtus (toute proportion gardée, hein… C’est de la minimalwave à côté de Fœtus), on peut entrevoir les futures trouvailles sonores de la carrière solo de Richard H. Kirk. En définitive, une double compil pour ceux qui aiment l’early-EBM et la vibe soirée dark des 80’s dans son côté le plus underground et pixelisé.

note       Publiée le lundi 9 décembre 2013

Dans le même esprit, dariev stands vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Listen Up With Cabaret Voltaire".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Listen Up With Cabaret Voltaire".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Listen Up With Cabaret Voltaire".

novy_9 › mardi 10 décembre 2013 - 10:03  message privé !

Une belle compilation qui permet d'aborder le groupe sous ses différentes facettes, indus, funk, electro. Un titre comme "Loosen The Clamp" laisse entrevoir les travaux de H.Kirk dans les années 90 sous différents noms, Sandoz, Electronic Eye etc ... "Automotivation" tiré de l'hypnotique VHS Gasoline In Your Eye est tubesque à souhait ou "Why" de l'electro synthpop dancefloor, du grand Cabaret Voltaire !

Note donnée au disque :