Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSStill Silent › Sick world

Still Silent › Sick world

cd • 9 titres

  • 1Sleeping
  • 2Shockwaved
  • 3Sin-eater
  • 4Patient zero
  • 5TV God
  • 6Heaven in a nightmare
  • 7Sick world
  • 8Work it out
  • 9Falling

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Wooden Horse Studios, Hambourg, Allemagne, janvier 1996

line up

Mindy Kumbalek (musique)

Musiciens additionnels : Rose Bihler Shah (chant), Eric Burton (chant), Peter Spilles (chant), Rodney Orpheus (chant), Volker Zacharias (guitare), TRoy (guitare, basse)

remarques

chronique

Pas évident la vie de musicien underground, Mindy Kumbalek en sait quelque chose. Son groupe Goethes Erben avait beau être l'un des plus populaires d'Allemagne dans les 90's, pas toujours simple de joindre les deux bouts. Elle a donc lancé en parallèle un projet personnel dont le principe est simple: composer la musique et inviter une ribambelle de chanteurs pour l'interprétation et les textes. C'est ainsi que se succèdent Peter Spilles (Project Pitchfork), Eric Burton (Catastrophe Ballet), Rodney Orpheus (Cassandra Complex) et Rose Bihler-Shah (Sarband). Still Silent décrochera même un hit assez massif avec le morceau 'Shockwaved', un titre combinant petite mélodie et charge de guitares dans une voie proche des travaux de Project Pitchfork dont, ô surprise, le chanteur assure les vocaux. Il est certain qu'avec une telle technique de travail, on écoutera cet album comme un patchwork de collaborations plus que comme celui d'une entité définie. Le ton global se distancie clairement de Goethes Erben en se profilant dans un registre dark electro avec quelques pointes indus même si une certaine finesse de jeu se dévoile dans les introductions au piano ou dans les interludes. Malgré son identité floue, 'Sick world' inclut quelques réussites telles que 'TV God', 'Shockwaved' (qui n'a clairement pas usurpé son statut de tube), le beau 'Heaven in a nightmare', heavenly tout en conservant sa part d'ombres ou 'Work it out' qui sonne comme du Cassandra Complex en plus léger et où Rodney Orpheus tient le micro. Les instrumentaux restent nettement plus dispensables, avec fonction de remplissage à mon goût. A en juger par le second essai qui suivra deux ans après, Still Silent doit être pris pour ce qu'il est: un espace de liberté absolu pour sa génitrice car débarrassé des cadres plus rigides de Goethes Erben. Petit 4 mais 4 quand même.

note       Publiée le dimanche 8 décembre 2013

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sick world".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sick world".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sick world".