Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPProng › Prove you wrong

Prong › Prove you wrong

cd | 13 titres

  • 1 Irrelevant thoughts
  • 2 Unconditional
  • 3 Positively blind
  • 4 Prove you wrong
  • 5 Hell if i could
  • 6 Pointless
  • 7 Contradictions
  • 8 Torn between
  • 9 Brainwave
  • 10 Territorial rites
  • 11 Get a grip (on yourself)
  • 12 Shouldn't have bothered
  • 13 No way to deny it

enregistrement

Kajem victory recording studios, PA

line up

Troy Gregory (basse, chant), Ted Parsons (batterie), Tommy Victor (guitare, chant)

chronique

Styles
hardcore
metal
Styles personnels
crossover

Aux côtés de King's X ou plus encore Helmet, Prong fait partie de ces quelques rares groupes américains aux velleités métal dont l'approche musicale originale s'est pourtant révélée être un handicap, mais entendons nous ; en terme de succès populaire. Dans les faits, peu ou pas de groupes à l'époque ne proposaient de grammaire semblable à celle déployée par le trio mené de main de maître par Tommy Victor. Revenir après "Beg to Differ" ne devait pas être chose facile et clamer d'entrée de jeu qu'ils sont là pour nous prouver qu'on a tort, c'est symboliquement faire peut-être preuve de faiblesse. Comme on a coutume de le dire dans pareils cas, "Prove You Wrong" est un album de transition. Après le départ du bassiste Mike Kirkland, Troy Gregory vient resserer les rangs, ce qui nous fait donc deux ex-membres des Swans (avec Ted Parsons) évoluant désormais dans le groupe ! Si l'affiche est prometteuse - mais Victor a toujours su bien s'entourer - "Prove You Wrong" jete les bases d'un changement qui, alors et aujourd'hui plus encore sans doute, sonne en réalité comme une concession au son de toute une époque. Gregory n'est que de passage, et bien qu'il assure le chant sur un titre comme "Brainwave", son apport ne révolutionne en rien le monde Prong, excepté cette tendance marquée à lorgner vers la scène fusion crossover au son de basse caractéristique ample et claquant à la fois. Prong aligne quand même quelques bons titres ("Irrelevant Thoughts", "Torn Between", "Territorial Rites") mais dans l'ensemble la sauce hardcore ne prend pas parce que le groupe nous a déjà offert mieux. Parce que l'on sait aussi qu'ils peuvent nettement mieux faire. Sur des titres comme "Hell If I Could" ou même la reprise des Stranglers, "Get A GRip (On Yourself)", on sent une influence Killing Joke pas déplaisante qui, ô ironie du sort, va redéfinir au-delà de toutes attentes le devenir de ce groupe influent mais toujours resté dans l'ombre.

note       Publiée le vendredi 21 juillet 2006

partagez 'Prove you wrong' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Prove you wrong"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Prove you wrong".

ajoutez une note sur : "Prove you wrong"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Prove you wrong".

ajoutez un commentaire sur : "Prove you wrong"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Prove you wrong".

taliesin › vendredi 12 avril 2013 - 10:28  message privé !

Pour moi, il s'agit du dernier album intéressant de ce groupe... Pas mal, mais nous sommes à des kilomètres des géniaux 'Primitive Origins', 'Force Fed' et surtout le génialissime 'Beg to Differ' ! Et ce n'est pas avec la suite que cela va s'arranger hélas.

Note donnée au disque :       
Potters field › samedi 25 août 2007 - 09:46  message privé !
c'est vrai qu'une chro de beg to differ, ça serait ben chouette.
juj › vendredi 24 août 2007 - 23:39  message privé !
ah tiens bis, je croyais que c'était Beg to Differ qui était chroniqué, je le redis donc ici : j'adore ce croisement incroyable de Biohazard et Killing Joke - Hell if i could et Prove you wrong sont monumentales ; et les remix sur Whose fis is this anyway (encore un disque que je devais écouter depuis des lustres) sont encore plus funky - Godflesh-style, s'entend ; sont de Thirlwell, c'est ça ?
Note donnée au disque :       
Marco › vendredi 21 juillet 2006 - 21:53  message privé !
avatar
ah tiens moi je l'aime bp cet album
Note donnée au disque :       
Vincent › mercredi 12 juin 2002 - 09:49  message privé !
Putain, le monsieur s'y connait en chroniques !! pas mieux qu'Alexis donc, c'est un bon album, essentiellement pour la qualité et l'innovation de ses premiers titres !
Note donnée au disque :