Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNew Model Army › Between dog and wolf

New Model Army › Between dog and wolf

cd • 14 titres

  • 1Horsemen
  • 2March in September
  • 3Seven times
  • 4Did you make it safe ?
  • 5I need more time
  • 6Pull the sun
  • 7Lean back and fall
  • 8Knievel
  • 9Stormclouds
  • 10Between dog and wolf
  • 11Qsar el nil bridge
  • 12Tomorrow came
  • 13Summer moors
  • 14Ghosts

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Michael Dean (batterie, percussions, cajòn, glockenspiel, chœurs), Marshall Gill (guitare, percussions, chœurs), Ceri Monger (basse, percussions, dulcimer, batterie, chœurs), Justin Sullivan (chant, guitare, claviers, harmonica), Dean White (clavier, guitare, percussions, arrangements, chœurs)

Musiciens additionnels : Tobias Unterberg (violoncelle), Ty Unwin (samples), Jade Dhoerty (choeurs), Tom Moth (harpe), Charlotte Woods (tomrbone, euphonium), Will Blackstone (cor), Chris Powell (cor, cornet), Joolz, Mik, Stuart Eastham (choeurs)

remarques

Pochette livre

chronique

On aime ou non les pochettes des albums de New Model Army mais toujours est-il qu'à mon sens elles ont contribué, au même titre que la musique, à développer l'aura particulière qui entoure le groupe. Celle du dernier album avec ses lointaines inspirations rupestres préhistoriques colle parfaitement à l'ambiance qui s'en dégage, une ambiance floue comme le suggère le titre, entre passé et avenir, instinct primal et raison, guerre et paix...Justin Sullivan semble en effet s'être concentré plus que jamais sur les racines 'folkloriques' qui ont toujours alimenté de près ou de loin son écriture. Le jeu de percussions tout d'abord, en inspiration directe de la tradition celtique telle qu'on la trouve en Irlande ou en Ecosse, la collaboration de choeurs ensuite qui renforcent cette impression de communauté, de tribu, extrayant les chansons d'un format rock traditionnel en s'approchant des philosophies ancestrales mentionnées dans les saga, l'edda poétique et autres. Attention, les apports rock, voir légèrement punky, sont toujours bien présents mais le combo renouvelle ses angles d'attaque, diversifie ses orchestrations, particulièrement riches sur un titre tel que 'Qasr el nil bridge' où s'ajoutent des influences orientales. Si depuis le milieu des années 2000, il était évident que Justin Sullivan avait renoué avec la réussite, il atteint une quintessence qui avait défaut depuis 'Thunder and consolation' car oui, je l'affirme, ''Between dog and wolf', est le meilleur album du groupe depuis cette époque. Ambitieux tant dans ses mélodies que ses arrangements, intense de par ses ambiances variées (alternant tristesse et espoir, tension et énergie, colère et poésie) frais de par ses combinaisons d'instruments (violon, harpe, cor, glockenspiel...), il permet à New Model Army de franchir un nouveau cap et d'exprimer une cohérence remarquable tout au long du disque sans la moindre faiblesse. Le groupe a toujours eu cette réputation de fédérer les fans, d'être le catalyseur d'un sentiment de communauté à l'ancienne; cette impression est exprimée, explorée, au travers de la musique comme pour remonter aux origines de cette tradition, en retrouver l'essence pour mieux saisir la pertinence du présent. A la clef ? Un chef-d'oeuvre qui rejoint le duo magique 'Ghost of Cain'/'Thunder and consolation' pour en faire un trio dans la discographie de Justin et sa bande.

note       Publiée le vendredi 18 octobre 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Between dog and wolf".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Between dog and wolf".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Between dog and wolf".

Justin › mercredi 22 avril 2020 - 13:56  message privé !

Le grand retour commercial pour le groupe car ils ont retrouvé les charts anglais grâce à ce titre, vingt ans après THE LOVE OF HOPELESS CAUSES.

BETWEEN DOG AND WOLF est en effet un album ambitieux et cohérent, le groupe y a renouvelé son style de façon convaincante et inspirée, c'est une réussite sur laquelle j'aurai juste deux petites réserves, la durée des morceaux est parfois un brin excessive et surtout il y a trois titres que je trouve dispensables, en dessous du reste..."Stormclouds", "Tomorrow came" et "Lean back and fall".

Note donnée au disque :       
allobroge › jeudi 12 juin 2014 - 03:45  message privé !

Magnifique chro de Twilight que je rejoins totalement. Le gang NMA est de retour et y nous ponde un classique dont on n'est pas prés de faire le tour.

Note donnée au disque :