Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesYYear Of The Goat › Angels' necropolis

Year Of The Goat › Angels' necropolis

cd • 8 titres • 50:44 min

  • 1For the king04:26
  • 2Angels' necropolis10:31
  • 3Spirits of fire03:25
  • 4A circle of serpents05:39
  • 5Voice of a dragon08:24
  • 6This will be mine03:44
  • 7I'll die for you04:16
  • 8Thin lines of broken hopes10:16

line up

Thomas Sabbathi (chant, guitares), Per Broddesson (guitares), Don Palmroos (guitares), Tobias Resch (basse), Fredrik Hellerström (batterie), Mikael Popovic (mellotron, chant)

Musiciens additionnels : Kristian Karlsson (mellotron, choeurs)

remarques

chronique

Il y a quelques semaines, je vous parlais de ce groupe suédois de rock psychédélique via leur premier mini-CD. "Angels' necropolis" représente leur premier album longue durée. J'avais trouvé leurs débuts prometteurs, mais sans être non plus exceptionnels. Là, avec ce premier album, c'est différent ! Attention, voilà un groupe qui risque de faire un malheur à l'avenir. Leur évolution et leur maturité depuis le mini 4-titres sont impressionnantes. Pas de révolution ici, simplement un disque beaucoup plus réussi, plus inspiré, avec des arrangements et des breaks nickels. Les compositions sont plus travaillées, mieux construites et diversifiées qu'avant. Elles sont plus longues qu'auparavant et chaque titre a sa propre structure qui évolue. Et sur son ensemble, on a en face de nous un très bon disque, très bien chiadé, dans un style totalement encré dans les 70's avec toujours ce petit côté psychédélique et occulte qu'on retrouve dans des formations de cette époque, comme Coven ou Black Widow. Les titres sont limpides avec d'excellentes mélodies. Les enchaînements sont aux p'tits oignons. Le groupe varie bien entre parties pêchues et ponts plus calmes. Bien que leur style soit focalisé sur les 70's (surtout avec ce son de guitares et ce mellotron discret si caractéristiques), la production est étonnement moderne et actuelle. D'ailleurs, niveau guitare, ils s'y sont mis à 3 pour les réaliser. Il faut bien mettre en lumière les différents types de guitares qui forment le son Year Of The Goat. On a toujours une guitare très aérienne, très 70's, avec une autre plus agressive, très rock moderne avec notamment des solos magnifiques. On note aussi quelques touches plus pagan comme par exemple sur "Voice of a dragon". L'écoute du disque se fait super facilement. Il n'y a pas une originalité débordante sur ce disque, simplement, c'est super bien réalisé avec de bonnes mélodies accrocheuses, des variations de styles et de tempos adéquats. Le chant est quant à lui bien puissant, mais toujours clairs. Year Of The Goat perd un peu de son côté vintage old-school, mais gagne en précision et en qualité générale. Il se place aux côtés de leurs compatriotes de Graveyard et de Witchcraft (surtout au niveau du son des guitares) avec leur ambiance occulte et maléfique en guise de personnalité. Il s'agit vraiment pour moi d'une excellente découverte. Et plus j'écoute l'album, plus je découvre des détails qui m'avaient échappé avant. L'amélioration est nette depuis le précédent EP, je ne m'attendais pas à un premier album de cette qualité honnêtement.

note       Publiée le samedi 21 septembre 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Angels' necropolis".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Angels' necropolis".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Angels' necropolis".

Twilight › dimanche 22 septembre 2013 - 11:56  message privé !
avatar

Rien à faire, je n'y arrive pas. C'est effectivement mieux travaillé mais la voix m'insupporte et l'ambiance est beaucoup trop propre, claire, pour moi