Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKayo Dot › Stained Glass

Kayo Dot › Stained Glass

mp3 • 1 titre

  • 1Stained Glass

line up

Toby Driver (Vocals, Guitar, Bass, Keyboards, Glockenspiel), David Bodie (Drums, Percussion), Mia Matsumiya (Violin), Terran Olson (Piano, Organ, Harmonium, Synthetizer), Daniel Means (Saxophone (tenor), Clarinet)

remarques

chronique

Le nouvel album de Kayo Dot est tellement monstrueux - parce qu'on n'attendait peut être plus grand chose du groupe ? - qu'il nous rappelle que nous avons oublié de vous parler de Stained Glass, gentil EP d'une vingtaine de minutes sorti incognito en digital (puis édité en vinyl pour les fans, as usual) entre Coyote et Gamma Knife. On supposera qu'il eut été noyé dans l'incertitude des sensations éprouvées quant à ces deux derniers. Parce que le bougre se pose là, sans rien dire et bien fier de lui. Dans le genre élitiste ça doit pas beaucoup se disputer, là haut, près du soleil. Ce qui fait - as usual - la qualité et le défaut de Kayo Dot : des reviens-y incessants, et une impossibilité totale de se souvenir de quoi que ce soit les concernants. Stained Glass est à ce titre ce que le groupe a sorti de plus luxuriant. De plus bourgeois. Des enluminures complexes et géométriques. Des fils de soies et de satins dans lesquelles on se roule au chaud, comme dans un cocon. Ici, le cristallin ne l'a jamais été autant. Et ça marche. Fascinant. Je ne sais pas vraiment ce que le groupe a essayé de faire passer avec celui là. Je peux simplement vous dire que j'ai rarement entendu autant de xylophone de ma vie. Ce qui devrait déjà suffire à vous convaincre du degré hautement prout-prout de la chose - prout-prout instrumental, cachez votre joie les gars. La pochette évoque une église, et c'est ça : austère, gland, lent, précieux, énigmatique. On baigne - littéralement- dans un liquide amniotique doux comme de la peau de bébé, le cordon ombilical bouché par les restes des abus de la veille. Le disque ultime de la descente illégale. De l'experimental easy listening. Le concept est intéressant, le résultat est cool.

note       Publiée le samedi 21 septembre 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Stained Glass".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Stained Glass".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Stained Glass".

Procrastin › dimanche 22 septembre 2013 - 14:09  message privé !

En lp ici ; http://www.antitheticrecords.com/shop/

Note donnée au disque :       
saïmone › dimanche 22 septembre 2013 - 13:04  message privé !
avatar

Sold out my friend ! Discogs ?

MightyTrustKrusher › samedi 21 septembre 2013 - 18:29  message privé !

Beau feedback du chroniqueur, bien d'accord avec toi. Pourtant fan du groupe depuis ses débuts, j'ai fait l'impasse sur cet EP. Downloadé à sa sortie, j'avais pris une bonne claque (sur la lignée de "Coyote" je trouve), mais oublié rapidement. La chro me le remettant en mémoire, je vais m'empresser de l'acquérir maintenant qu'un support physique est dispo.