Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVisage › Hearts and knives

Visage › Hearts and knives

cd • 11 titres

  • 1Never enough
  • 2Shameless fashion
  • 3She's electric (coming around)
  • 4Hidden sign
  • 5On we go
  • 6Dreamer I know
  • 7Lost in static
  • 8I am watching
  • 9Diaries of a madman
  • 10Breath life
  • 11Shameless fashion (extended version)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Steve Barnacle (basse, synthé, programmation), Robin Simon (guitare), Steve Strange (chant), Lauren Duvall (chant)

remarques

chronique

Styles
new wave
pop
Styles personnels
back to the 80's

La machine à remonter le temps n'est plus une utopie, elle existe bel et bien ! Mode d'emploi ? Simplissime et coût plutôt modéré, vous allez comprendre. Nous sommes en 2013 selon vous ? Placez ce cd dans la platine et vous voilà en 1984, rien de moins, c'est impressionnant. Les sons, la manière d'orchestrer, de programmer, tout y est là (on y va au jeu des parallèles ? 'She's electric' et 'Mind of a toy', 'Shameless fashion et 'The anvil'...), Visage aura sorti non pas trop trois mais quatre albums...Sauf que nous sommes en 2013 et que des sonorités synthétiques dans la pop, ça n'est plus avant-garde, c'est juste une évidence. A bientôt soixante balais, Steve Strange a-t-il encore l'âge de se maquiller et de pousser la chansonnette ? Ma foi, pourquoi pas ? Parce que contre toute attente, 'Heart and knives', aussi inutile soit-il, n'est pas aussi mauvais qu'on aurait pu le penser. Soyons réalistes, ceux qui achèteront cette galette sont des vieux nostalgiques, des ex-ados des 80's, peu de chance pour le groupe de se gagner un nouvel auditoire...Encore que...La pop étant devenue si plate, ennuyeuse et commerciale, rien ne peut m'étonner. Pour revenir au thème, j'avoue que je n'y croyais pas moi même mais honnêtement, si on avait pu placer 'Love glove' sur ce disque-là, on pourrait sans pitié balancer 'Beat Boy' aux orties et garder 'Heart and knives' au titre de troisième opus de Visage. Je ne viens pas hurler au chef-d'oeuvre non plus mais le combo n'a jamais été génial, existant surtout au travers de son visuel particulier et d'une poignée de titres réellement imparables. Il n'y en a pas ici mais certains demeurent de fort honorables pièces de pop: 'Shameless fashion', 'Hidden sign', 'Never enough', 'On we go', 'Diaries of a madman' ou même le plus sautillant 'Dreamer I know'. Pas si mal au final. Les musiciens ont pris le parti de ne pas se moderniser d'un iota et de jouer uniquement ce qu'ils savent faire. Pathétique et bougrement malin. Si ce cd peut paraître désuet ou hors de propos, reste que pour le fan moyen, il s'écoute de manière franchement agréable. Je le répète, je n'étais même pas sûr de l'acquérir tant la nouvelle de sa sortie m'a parue ridicule (surtout que le premier come back de Visage au cours des 2000's s'était avéré peu glorieux) mais inutile de nier, Steve Strange a la patate, reste convainquant, Steve Barnacle tient sa basse comme en 1984, Robin Simon est quand même un ex- Ultravox de la grande époque et le petit renfort féminin du joli minois de Lauren Duvall soutient sans sonner kitsch. 'Heart and knives' enfonce nettement le mauvais 'Beat boy' permettant désormais au combo, quel que puisse être son destin, de conclure sa carrière sur une note honorable. Ironiquement peut-être, s'il n'inclut aucun hit de la trempe de 'Fade to grey', 'Mind of a toy' ou 'The anvil, il se révèle qualitativement très homogène.

note       Publiée le samedi 24 août 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Hearts and knives".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hearts and knives".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hearts and knives".

Hazincourt › jeudi 9 février 2017 - 11:04  message privé !

il faut peut être que je l'écoute de nouveau, il m'avait laissé aucune impressions ce disque ..

mangetout › jeudi 9 février 2017 - 09:03  message privé !

L'album sorti après cet excellent "Hearts and knives", et définitivement/malheureusement, le dernier portant le logo Visage, "Demons to diamonds" est très bon, dans son prolongement niveau groupe, son et compos (toutes excellentes quand on est client de ce genre de chose), avec une très bonne reprise du "Loving the alien" de Bowie, quasiment meilleure que l'originale. Une petit pensée pour Steve mort juste avant sa sortie.

Loving the Alien

Kagoul › vendredi 13 février 2015 - 01:25  message privé !

'o( et merde il était encore jeune.... fais de beaux rêves de l'autre côté steve strange. du coup je vais me pencher sur cet album !

Twilight › jeudi 12 février 2015 - 22:31  message privé !
avatar

Steve Strange vient de mourir dans son sommeil, il avait 55 ans...:'0(

stankey › mercredi 28 août 2013 - 21:51  message privé !

Tout ça les gars, c'est le genre d'avis susceptible de me laisser de marbre. Bref, à voir quand il vaudra 6 €, pas avant. Un peu comme 'Brillant' ( qui les vaut déjà du reste...)