Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNirvana (USA) › Live at Reading

Nirvana (USA) › Live at Reading

  • 2009 • Geffen 06025 272 037-3 (7) • 1 DVD

dvd • 25 titres • 97:22 min

  • 1Breed02:57
  • 2Drain you03:54
  • 3Aneurysm04:34
  • 4School03:12
  • 5Sliver02:13
  • 6In bloom04:33
  • 7Come as you are03:34
  • 8Lithium04:23
  • 9About a girl03:09
  • 10tourette's01:51
  • 11Polly02:48
  • 12Lounge act03:04
  • 13Smells like teen spirit04:44
  • 14On a plain03:00
  • 15Negative creep02:54
  • 16Been a son03:23
  • 17All apologies03:25
  • 18Blew05:23
  • 19Dumb02:34
  • 20Stay away03:41
  • 21Spank Thru03:05
  • 22Love Buzz04:56 [reprise de Shocking Blue]
  • 23The money will roll right in02:13 [reprise de Fang]
  • 24D-703:43 [reprise de Wipers]
  • 25Territorial pissings04:30

enregistrement

Enregistré live le 30 août 1992 au festival Reading

line up

Kurt Cobain (chant, guitare), Dave Grohl (batterie), Krist Novoselic (basse, chant)

remarques

"Love buzz" n'est pas inclus sur la version CD du live.
La vidéo contient aussi le CD audio du concert

chronique

Un peu de revival ici. Ca va bientôt faire 20 ans que Kurt Cobain s'est suicidé et me voilà encore à écrire une chronique d'un album de Nirvana. On le sait, un groupe comme celui-là au succès aussi fulgurant que court, il faut bien le faire fructifier. Donc, les labels sortent un peu tout et n'importe quoi avec le nom du groupe dessus vu qu'il n'y aura pas de nouvel album studio. Et puis parfois, ils ont la bonne idée de sortir des choses intéressantes. Dans le cas de Nirvana, il y a eu le live "From the muddy banks of the Wishkah" et puis, et puis, enfin, ce live de 1992. Le premier live correspondait à une sorte de gros best of en concert de la carrière du trio et il valait véritablement le coup. Là, ce live au festival de Reading en 1992, c'est un concert entier, sans coupures, où on peut véritablement se rendre compte de ce qu'était un concert du groupe de A à Z. Voilà en gros un vrai complément au live de 1996 (ce dernier reprend d'ailleurs le morceau "tourette's" de ce concert). Alors, c'est un peu dommage d'avoir attendu 2009 pour sortir cet objet (je chronique ici le DVD, plus complet, mais il existe une version CD - avec un titre en moins). D'autant plus que des versions bootlegs du concert, avec des qualités sonores diverses et variées, ont proliféré pendant une quinzaine d'années. Mais l'attente ne fut pas veine. Voilà véritablement le meilleur témoignage live de Nirvana. Si on devait résumer Nirvana en concert, ce serait ce live, point ! Nous sommes à l'été 1992, "Nevermind" est sorti depuis un peu moins d'un an, le succès du groupe a explosé durant toute cette année et le groupe nous propose un concert de plus d'une heure et demie. La set-list est parfaite, tout "Nevermind" est joué à l'exception de "Something in the way" et les meilleurs morceaux du groupe de "Bleach" et de la compilation "Incesticide" sont interprétés. La puissance est présente avec un rythmique de plomb (mais vraiment). Là, on se rend compte totalement de l'importance de Dave Grohl et de Krist Novoselic dans le groupe. Parce que bon, pour que Kurt Cobain fasse tous ses "solos", ses larsens, le tout en étant assez approximatif, il faut bien que derrière, ça assure. Par moment, c'est totalement free-style, mais l'ensemble reste très cohérent et surtout il y a un groove mortel. Le grunge, ce n'est pas un style qui a besoin de précision, mais surtout de pêche et d'intensité. Et bien voilà, ce live de Nirvana, c'est tout ça, sans prise de tête, avec en plus beaucoup d'auto-dérision et de je-m'en-foutisme ! Je considère ce concert comme la quintessence du trio (surtout dans cette formation emblématique). Nirvana n'a jamais été le plus grand groupe du monde. Au mieux, il aura été celui d'une génération mal dans sa peau au début des années 90. Il sera parti aussi vite qu'il est venu, mais, qu'on le veuille ou non, il aura laissé son empreinte dans l'histoire du rock. Ce live à Reading représente un parfait condensé ce que qu'était Nirvana sur scène à cette époque.

note       Publiée le dimanche 4 août 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Live at Reading".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Live at Reading".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Live at Reading".

blub › mercredi 1 juin 2016 - 10:08  message privé !

Plus grand groupe de la galaxie et accessoirement celui qui m'a fait découvrir le rock à mes douze ans! R.I.P Kurt

Note donnée au disque :       
vieille fessée › samedi 6 février 2016 - 07:51  message privé !

Depuis l'unplugged, la seule chose valable qui soit sortie de façon officiel pour Nirvana.

Même pas ils auraient pus regrouper les face B et quelques bons enregistrement pour servir un disque valable dans une compile. Ils ont préféré au contraire nous servir les poubelles du groupe. C'est à la fois louable, mais aussi très embarrassant... Louable pour l'esprit authentique, mais embarrassant de ne pas avoir traiter le peu de morceaux potable et exploitable qui aurait très bien être pu traité avec des effets studio (certains aurait crier au scandale, mais ils oublient vite que tout le son de nirvana en album est fait de sur-mixage; paradoxe).

M'enfin bref... Ici nous avons donc un très bon set live de Nirvana, avec un très bon Nirvana. Le traitement du son et le mix est parfait. Même si j'imagine qu'il doit bien y avoir quelque retouche, elle ne semble pas concerner principalement le chant faux de Kurt, ni l'imperfection musicale du groupe. Ici il semble plus question de gestion de l'homogénéité du son que de rectification de ton. Même si ça reste du live trafiqué en studio, il y a une réel volonté de rendre le son brut que proposait en live Nirvana et de ce que les gens entendaient en allant les voir.

Moi qui suit lasser du groupe depuis des années, et de toutes les poubelles qui sont sortie au nom de Nirvana, j'apprécie vraiment bien ce live. La setlist est superbe, les morceaux de Nevermind et Bleach avec un son plus brut que sur album passe super bien.

Donc à défaut d'être fan, ni grand amateur de Nirvana, cet album est à caler facile dans une playlist, aucune possibilité de regrets.

Note donnée au disque :       
salida › vendredi 22 mai 2015 - 20:45  message privé !

Tout à fait d'accord avec les commentaires précédents. Avant ce live, je n'avais jamais bien compris Nirvana. Une évidente machine à tubes mais a qui il manquait au choix les accordages de sonic youth, le hard-rock d'alice in chains, la technique de pearl jam etc. Bref, pas forcément le groupe le plus important de cette scène. Ce concert rappelle pourtant qu'il y avait quelque chose d’indiciblement plus rock chez Nirvana. Probablement l'alliance entre un batteur et un bassiste ultra-réglés qui permettaiy à un gars cramé de dézinguer toutes ces mélodies pop. Nirvana est là.

Note donnée au disque :       
Seijitsu › mercredi 16 octobre 2013 - 21:34  message privé !

Son parfait... Notamment celui de la batterie (Grohl est vraiment en forme sur cet enregistrement en plus).

Note donnée au disque :       
innersilence › mercredi 16 octobre 2013 - 21:25  message privé !

Comme pas mal de live, le son aurait pu être un peu meilleur (vocaux un peu étouffés), mais sinon c'est vraiment excellent. Bien cool d'entendre plusieurs de leurs premiers titres dans des versions raw et énergiques. Vivement conseillé à ceux trouvant les productions des albums studio trop clean.

Note donnée au disque :