Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesQQueens Of The Stone Age › ...Like Clockwork

Queens Of The Stone Age › ...Like Clockwork

  • 2013 - Matador, OLE-1040-2 (1 cd)

cd | 10 titres | 45:59 min

  • 1 Keep Your Eyes Peeled
  • 2 I Sat By The Ocean
  • 3 The Vampyre Of Time And Memory
  • 4 If I Had A Tail
  • 5 My God Is The Sun
  • 6 Kalopsia
  • 7 Fairweather Friends
  • 8 Smooth Sailing
  • 9 I Appear Missing
  • 10 ...Like Clockwork

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

9 août 2012 – 9 mars 2013, Pink Duck Studios in Burbank, Californie.

line up

Josh Homme (chant, guitares, choeurs, verre, shakers, piano, batterie, Moog, Roland SH-2, percussion, basse), Troy Van Leeuwen (guitare, choeurs, shakers, claps, Moog, Korg Appregio, percussion), Dean Fertita (claviers, guitare, choeurs, verre, piano, Moog, Korg MS-10, clavinet), Michael Shuman (basse, choeurs, cymbales, tambourin, guitares, Moog, shakers, claps, mellotron)

Musiciens additionnels : Dave Grohl (batterie), Mark Lanegan (chant), Nick Oliveri (chant), Trent Reznor (chant), Joey Castillo (batterie), Jon Theodore (batterie), Brody Dalle (chant), Alex Turner (chant), Jake Shears (chant), Elton John (piano, chant), Charlie May (piano)

chronique

Styles
rock
pop

QOTSA sont toujours a surveiller du coin de l'oeil vitreux, même pour ceux qui comme mézigue n'ont jamais acheté après Rated R. Homme fait toujours la seule chose qu'il est capable de faire vocalement : minauder, faire du minaudage et des minauderies ; bref faire du Homme, c'est à dire un truc un peu fini à l'urine, un peu comme sa face de crossover physique entre le Prince Harry et Benoît Magimel. Les invités n'ont, comme d'habitude avec QOTSA aucun intérêt, sinon alimenter les namedroppings des chroniqueurs fainéants : une vieille pédale à piano et d'autres figurants style Nick Oliveri qui est plus venu pour taper la causette à Grohl, qui lui se contente de faire son poum poum pylônesque habituel, le paternel Lanegan sûrement ficelé dans le coffre de la buick, habitué à meilleur traitement reconnaissons-le, probablement Johnny Deep aussi si ça se trouve allez savoir... QOTSA a toujours été un groupe de et pour feignasses revendiquées, un groupe de boeuf entre rock stars crados bobos, avec un leadership sous le signe de la tentative : tentative de faire des trucs qui ressemblent vaguement à des albums, liés par une sensation d'incommodité latente et chimique toujours prête à muer en miauleries criardes et insistantes ou en émanations d'hydrocarbures. Pop rock stoner glam aux veines bleues ? osef, parce que "clockwork" : ce qui est peut être une nouvelle preuve de ma dérive psychologique avec les bons titres ou les bonnes pochettes. Et pis Like Clockwork a au moins une qualité évidente : peu de titres... du coup le groove et les rallonges inconfortables sont mieux accueillies, et le menu du jour mitonné par le rouquemoute gominé propose non pas l'indigestion mais le ténia. Ici un bout de Lynyrd Skynyrd, là du Nine Inch Nails, là du Bowie, une petite ballade à la Bungle California, une autre encore plus molle et pâle à la Antony & The Johnsons... vous retrouverez facilement de quels titres je parle... parce que je vous déroule la carte des plats & desserts, mais pour être honnête dans ma mauvaise foi faut bien que je vous l'avoue : ce disque vaut surtout pour "If I Had A Tail", mais encore plus surtout pour l'apéritif "Keep Your Eyes Peeled", intro livide et collante rappelant les odeurs fortement médicamenteuses que ces crevards laissent traîner dans leur sillage dans leurs meilleurs moments. Un titre que je m'enfile toujours 3-4 fois avant de me décider à enchaîner sur la suite, tellement ce machin pue la rangée de stores défoncés laissant filtrer la lumière blafarde d'un lundi matin, le café ou tabac froid, et les s.m.s insistants d'une banale meuf choisie par pure hygiène sexuelle qu'on regarde comme les mornes spots d'une vie sociale répondant aux critères établis par nos proches, avant de s'en rejeter un, tiède et crapuleux. A sa santé d'ordure narcissique. Vous voulez savoir si Like Clockwork est vraiment mieux que Songs for the vulgaris to paralyze ? J'en sais rien, j'les ai pas réécoutés exprès pour savoir, et je m'en fous aussi royalement qu'un mexicain ensuqué... Like Clockwork = Queens of the PMU, Queens of the salle de bain, Queens of the "jvais pisser, je reviens ; mets-moi deux sucres".

note       Publiée le jeudi 11 juillet 2013

partagez '...Like Clockwork' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "...Like Clockwork"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "...Like Clockwork".

ajoutez une note sur : "...Like Clockwork"

Note moyenne :        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "...Like Clockwork".

ajoutez un commentaire sur : "...Like Clockwork"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "...Like Clockwork".

Raven › vendredi 28 septembre 2018 - 13:16  message privé !
avatar

Ouaip.

Note donnée au disque :       
Chris › jeudi 27 septembre 2018 - 22:06  message privé !
avatar

"I appear missing" : quel fabuleux morceau quand même ! Un des tous meilleurs du groupe à mon humble avis...

Note donnée au disque :       
Chris › samedi 15 septembre 2018 - 21:05  message privé !
avatar

5 ans plus tard, je commence à rentrer dedans, et après avoir beaucouo peiné sur ce disque, je reconnais que ce n'est finalement pas si désagréable ;-)

Note donnée au disque :       
dariev stands › mardi 7 janvier 2014 - 18:09  message privé !
avatar

pareil. Mais je comprend ce que tu veux dire Raven (par contre Cobain a des goûts assez sûrs... Je ne suis pas du genre à le sanctifier mais le mec était notoirement un découvreur plutot balèze, ça n'a rien d'une lubie indie... tu crois que c'est grace à qui si les Wipers ont pas disparu de la mémoire humaine ?)

Klarinetthor › lundi 6 janvier 2014 - 22:31  message privé !

Pour ce genre d'album ce n'est pas la demarche mais le resultat qui compte. A ce jeu là Homme n'est plus my homie