Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSShane Morris and Mystified › Emergence

Shane Morris and Mystified › Emergence

cd | 5 titres | 48:42 min

  • 1 From the Primordial Night [ 10:30]
  • 2 A Struggling New Form of Life [ 8:46]
  • 3 Weathering Storm and Tide [ 10:10]
  • 4 To the Icy Peaks [ 10:02]
  • 5 Feet on the Ancient Forest Floor [ 9:14]

line up

Shane Morris et Thomas Park (Synthés, Trombones, Didjeridoos, vibraphones, ciseaux, percussions et FX)

remarques

Pour plus d'informations et entendre des extraits MP3 de cet album, on visite le lien suivant: http://spottedpeccary.com/shop/emergence/

chronique

Recréer en musique la naissance de la préhistoire! Tel est le défi que s'est imposé le duo Shane Morris & Mystified avec la trilogie Inspired Evolution. Si le paysage sonore d'Epoch dépeignait l'époque des reptiles et dinosaures, ce 2ième volet se focalise sur l'apparition des mammifères ainsi que leurs environnements. Et comme dans Epoch Shane Morris et Thomas Park déploient tout un arsenal sonore qui nous immerge dans une faune luxuriante où les sons imagent l'histoire de “Emergence” avec une impressionnante vision artistique digne de deux magnifiques forgeurs d'ambiances. Des souffles creux longent les parois d'une caverne qui suinte de quelques gouttes d'eau éparses qui tombent avec une tonalité de bois dur. "From the Primordial Night" nous plonge dans la noirceur des naissances défensives où les mères portaient bas dans le plus pur des anonymats. L'ambiance est torride avec ses vents noirs qui sillonnent des remparts de rocs où scintillent des bruissements d'insectes témoins de la naissance et qui festoient avec un concert de leurs ailes musicales. Il faut entendre ces ailes de criquets et cigales préhistoriques forgées un envoûtant rythme abstrait. Un rythme qui dépeint une dure bataille entre la mère, son utérus et la vie qu'elle veut délivrer alors que de lourds fracas tombent sur "From the Primordial Night", ajoutant ainsi une touche dramatique que des vents aux brises d'oracles embrassent d'une profonde inquiétude. La difficulté de la naissance est brillamment mise en musique par le duo. Et si notre imagination tangue vers d'autres possibilités, elles sont nombreuses croyez-moi, Shane Morris et Thomas Park nous ramène à leur réalité avec le très doux "A Struggling New Form of Life" et sa symphonie des vents qui collerait sur un documentaire montrant les premiers pas d'un bébé mammouth. "Weathering Storm and Tide" respire à travers ces percussions de bois franc qui moulaient le concerto pour criquets dans "From the Primordial Night". L'ambiance est tout simplement surréaliste dans une paire d'écouteurs. Abstrait, le rythme pétille de ces claquettes qui ruissèlent comme des milliers de gouttes de pluie dans un environnement sonore nourri par des strates de synthé annonciatrices d'apocalypse terrestre dont des roulements de tonnerres amplifient avec doigté. Les percussions sont étonnantes dans ce titre. Les vents calmes de "To the Icy Peaks" nous conduisent dans un environnement nordique où les souffles de glace échouent sur des banquises de cymbales. Chaque détail est bien pensé sur “Emergence”, comme en font foi ces cymbales et percussions qui simulent la chute de gros glaciers. Les ambiances sont lourdes avec des couches de synthé aux souffles de shamaniques éraillés, aux couleurs de clairons des neiges et aux fines nuances prismiques. Il n'y a pas de rythmes, mais les ambiances sont sidérantes, tout comme dans le puissant "Feet on the Ancient Forest Floor" qui me rappelle énormément l'univers de Steve Roach avec ces longs souffles bourdonnants qui longent des terres désertiques et ces percussions claniques qui forgent des danses spirituelles. Sans doute le titre le plus intense de “Emergence”. J'ai rarement entendu une musique aussi créative, imaginative que celle de Shane Morris & Mystified. Le duo américain place la barre très haute en voulant recréer un monde que nos yeux ont vu des dizaines de fois sans jamais vraiment en sentir toutes les ambiances ni les émotions intrinsèques. “Emergence” est aussi pénétrant, captivant qu'Epoch. Nos oreilles se transforment en yeux tant la réalité des sons dépasse la fiction. C'est une œuvre ambiosphérique de haut niveau qui trouve toute sa noblesse et signification sous les coquilles d'une bonne paire d’écouteurs. Amateurs de sons et d'ambiances, “Emergence” est pour vous.

note       Publiée le jeudi 4 juillet 2013

partagez 'Emergence' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Emergence"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Emergence".

ajoutez une note sur : "Emergence"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Emergence".

ajoutez un commentaire sur : "Emergence"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Emergence".