Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSShadow Image › Kiss the ashes

Shadow Image › Kiss the ashes

cd | 11 titres

  • 1 This side of the wasteland
  • 2 Kiss the ashes
  • 3 The call of midnight
  • 4 In the name of
  • 5 There in the snow
  • 6 I died for love
  • 7 The shadows linger on
  • 8 Shades of demise
  • 9 Lost but not forgotten
  • 10 Shade's piano
  • 11 Lost but not forgotten (reprise)

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Hiver 2012-2013

line up

Harley Mace (chant, guitare, piano, batterie), Mandy Monster (claviers)

chronique

Dualité, théâtralité, complémentarité, dans un jeu d'ombres et de lumières dont les trames paraissent connues: chandelles, croix, maquillages blafards et iroquois...Contre toute attente, au delà des images, ce duo originaire du Michigan nous offre une approche fraîche d'une musique qui se définit comme du deathrock mais qui délaisse l'approche brute et organique coutumière pour opter pour des arrangements travaillés dont la dramaturgie flirte volontiers avec le gothic rock. La démarche se rapproche davantage de London after Midnight que de Christian Death même si on retrouve les guitares incisives et lancinantes chères au style. Il faut dire que Shadow Image laissent une place importante aux claviers et au piano, affectionnent volontiers les ambiances hivernales et romantiques, s'offrant même deux pièces instrumentales purement ambient ('There in the snow' et 'Shade's piano'), lesquels éléments pourraient leur valoir une certaine popularité au sein d'un public plus dark wave et friand d'une certaine théâtralité existentialiste présente chez plusieurs formations allemandes. Je ne serais pas étonné que le duo écrive ses bases au piano plus qu'à la guitare, tant l'écriture originelle s'approche du néoclassique plus que du punk. Que les fans de deathrock se rassurent, ils ne sont nullement mis de côté, Shadow Image signent quelques belles pièces de deathrock telles que 'This side of the wasteland', 'Kiss the ashes', 'In the name of' ou 'The shadows linger on' mais inutile de cacher qu'ils seront peut-être parfois légèrement agacés par les touches de pathos apportées sur le chant sur certains titres ('I died for love', 'Lost but not forgotten'), loin de l'aspect écorché plus commun au genre. Toujours est-il que ce disque, entièrement auto-produit et solidement agencé, représente une bonne bouffée d'air frais; on pourra déplorer une certaine sécheresse dans les sonorités programmées (boîte, basse) mais ce ne sont là que des détails, 'Kiss the ashes' est un album recommandable et recommandé, profond dans l'émotion malgré certaines poses affectées. 4,5/6

note       Publiée le mardi 25 juin 2013

partagez 'Kiss the ashes' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Kiss the ashes"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Kiss the ashes".

ajoutez une note sur : "Kiss the ashes"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Kiss the ashes".

ajoutez un commentaire sur : "Kiss the ashes"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Kiss the ashes".

Richard › mercredi 8 février 2017 - 09:20  message privé !

C'est vrai qu'il tient vraiment bien la route ce " Kiss The Ashes ". Il y a un petit côté candélabres, toiles d'araignées, catacombes et clavecin qui n'est pas pour me déplaire...Des créatures à crête et jabot qui développeraient une forme incongrue de death rock romantique. Puis cette voix, forme de mix entre Eldritch et Sopor Aeternus parfois ajoute au tout une petite saveur inhabituelle. Original.

Note donnée au disque :