Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSad Lovers And Giants › The Mirror Test

Sad Lovers And Giants › The Mirror Test

cd | 13 titres

  • 1 White Russians
  • 2 Take seven
  • 3 Seven kind of sins
  • 4 The green years
  • 5 Cuckooland
  • 6 A map of my world
  • 7 Return to Clocktower Lodge
  • 8 Wire lawn
  • 9 The outsider
  • 10 Life under glass
  • 11 Summer and smoke
  • 12 House of clouds
  • 13 Ours to kill

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Alaska Studios, hiver 86-87, Grande-Bretagne

line up

Ian Gibson (basse), Garce (chant), Tony McGuinness (guitare), Juliet Sainsbury (clavier, piano), Nigel John Pollard (batterie, percussions), Ian Butler (saxophone)

remarques

la réédition est parue sous le titre de 'The Mirror Test Redux'; les titres 6, 9, 10 et 13 sont des bonus.

chronique

Il ne fallait pas rêver quand même, il eût été illusoire de croire que les Sad Lovers and Giants pourraient égaler leur précédent chef-d'oeuvre, le brillant 'Feeding the flame', et pourtant...Ce troisième opus ne démérite pas, bien contraire, il le talonne de tellement près et confirme à nouveau le talent indéniable et souvent mésestimé de nos poètes champêtres. Moins torturé, plus mélancolique et pur, il fait la part belle aux harmonies claires et fraîches ainsi qu'aux nappes de clavier qui jouent un rôle prépondérant dans cette impression de douce tristesse baignant le disque. Plus que jamais nos Anglais proposent une musique de plein air évoquant la beauté des paysages britanniques, l'impression de mélancolie qui s'en dégage tant à l'aurore qu'au crépuscule, un peu dans la même voie que And also the Trees mais dans une optique moins obscure, plus tranquille, plus proche des Américains de For Against, voir des Cure époque 'Faith' en moins étouffant. Les compositions sont ciselées comme de véritables bijoux avec de magnifiques lignes mélodiques, d'habiles trouvailles telles que certains passages de saxophone du plus bel effet. Une fois encore, on ne sait plus où donner de la tête tant les bons morceaux se succèdent comme si la source était intarissable: l'excellent 'White russians' qui ouvre le voyage, 'Seven kind of sins', clairement la meilleure pièce, les évocateurs 'Cuckooland' et 'Return to Clocktower Lodge dont les titres résument la poésie qu'ils évoquent, sans oublier le beau 'The map of my world' sans oublier 'Life under glass' et ses notes de piano volages. Chaque élément joue son rôle à la perfection, se voit attribuer la place qui lui convient au mixage, quant au chant, ses intonations nostalgiques parachèvent l'atmosphère de ces climats propices à la rêverie. Même les titres bonus tirés de maxis sont indispensables puisqu'ils ont été pleinement intégrés dans la set-list. Encore un album que vous pourrez vous procurer les yeux fermés mais l'esprit et les oreilles grand ouverts.

note       Publiée le mardi 14 mai 2013

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'The Mirror Test' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Mirror Test"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Mirror Test".

ajoutez une note sur : "The Mirror Test"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Mirror Test".

ajoutez un commentaire sur : "The Mirror Test"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Mirror Test".

Kagoul › vendredi 24 avril 2015 - 11:10  message privé !

Il faut que je me le procure celui là. je n'ai que les deux premiers que je trouve fabuleux. hâte de mettre la main sur celui là si il est aussi bon ! owi la coldwave c'est ce qu'il y a de plus extraordinaire:)

stankey › dimanche 16 novembre 2014 - 21:44  message privé !

Je remonte ma note, ah non décidément, c'est extraordinaire la coldwave :)

Note donnée au disque :       
Solvant › mercredi 5 juin 2013 - 23:05  message privé !

Je ne connais que le magnifique "Feeding the flame", je n'avais pas vu qu'ils étaient chroni par le Saint Père Twili, merci de le faire ressortir celui-là. J'y replonge !

Reflection › mercredi 5 juin 2013 - 22:31  message privé !

Oui excellent celui la, superbes ambiances automnales. Même si je ne suis pas, forcément, client du style. Mais c'est gas ont une certaine classe/retenue... Edit: C'est très British et ce n'est pas pour me déplaire...

stankey › mercredi 5 juin 2013 - 21:05  message privé !

Alors au début, j'y trouvais un faux air des Smiths (que je n'aime pas), et au fur et à mesure des écoutes, j'y apprécie le travail dans les compos, l'émotion est là malgré tout...je dis oui.

Note donnée au disque :