Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIBilly Idol › Whiplash smile

Billy Idol › Whiplash smile

cd • 10 titres

  • 1World's forgotten boy
  • 2To be a lover
  • 3Soul standing by
  • 4Sweet sixteen
  • 5Man for all seasons
  • 6Don't need a gun
  • 7Beyond belief
  • 8Fatal charm
  • 9All summer single
  • 10One night, one chance

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Right Track Studios, New-York, USA

line up

Billy Idol (chant, guitare, basse), Steve Stevens (guitare, basse, clavier, programmation)

Musiciens additionnels : John Regan, Marcus Miller (basse), Harold Faltermeyer, David Frank, Richard Tee, Phil Ashley (claviers additionnels), Jocelyn Brown, Connie Harvey, Janet Wright (choeurs féminins)

remarques

chronique

Pour paraphraser un lecteur de Guts, j'ai souvent pensé que Billy Idol était avant tout un artiste à singles et à en juger de par sa discographie, cette remarque est des plus pertinentes. 'Whiplash smile' est pourtant de nature à faire mentir cette affirmation (j'exclus l'album 'Cyberpunk' qui demeure un cas à part et que je ne connais pas encore assez pour juger objectivement). Franchement, la ballade blues synthétique nostalgique de 'Sweet sixteen' ou la pop wave gospel de 'To be a lover', c'est pas ce qu'il y a de plus croustillant à mettre sous la dent malgré leur choix comme singles. Très bien. Passons aux chansons moins célèbres et là, ça remonte d'un cran, croyez-moi. L'excellent 'World's forgotten boy' est tout simplement un des meilleurs morceaux écrits par notre Blondinet, il y conjugue un sens mélodique parfait, des riffs inspirés comme jamais, alternant avec doigté moments tendus, presque tristes, et purs refrains goth'n'roll. Du très grand Billy. Idem pour 'Soul standing by' où les fans retrouveront ce mélange à priori contre-nature de post punk et de hard rock avec lequel l'ex-Generation X a si aisément jonglé dans sa carrière. Là encore, l'ami Steve Stevens est magistral avec ses riffs. 'Man for all seasons', plus punk dans le feeling, tient lui aussi largement la route. Le cas 'Don't need a gun' ? Pas ma chanson préférée, c'est sûr mais bien ficelée pourtant et un choix de single plutôt judicieux puisque plus habituel dans la combinaison magique d'électricité rock et la touche synthétique piquée à la new wave qui a fait la réputation de l'Anglais. Il s'y essaie encore mais avec un peu moins de brio sur 'Fatal charm' qui constitue pourtant une bonne bouffée d'air frais après un 'Beyond belief' trop calme à mon goût qui ne vaut que par sa très bonne prestation vocale (comme sur tout le disque d'ailleurs) et quelques beaux riffs en renfort. La fin est nettement plus dispensable, même si pas franchement ratée non plus (notamment 'One night one chance, un peu fade mais séduisant cependant). Visiblement, notre homme a conçu cet opus comme une sorte de Yi et Yang où la douceur côtoie la violence, un album personnel sur lequel il a travaillé presque exclusivement avec son complice de toujours mais j'avoue pour ma part que c'est la part sombre qui en fait la beauté, une beauté souvent négligée et qui témoigne d'un talent certain, capable de ne pas s'endormir sur les lauriers de 'Rebell yell'. 'Whiplash smile', clairement une galette à (re)découvrir ! 4,5/6

note       Publiée le lundi 22 avril 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Whiplash smile".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Whiplash smile".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Whiplash smile".

Dane › mercredi 16 janvier 2019 - 08:53  message privé !

Pareil que toi, même pour les cheveux ! Je suis allé le voir lors de sa dernière tournée et franchement c'était super.

SEN › mardi 15 janvier 2019 - 20:47  message privé !

J'ai grandi avec Billy Idol, aujourd'hui je garde toujours un plaisir immense à écouter ses skeuds ! Je voulais même avoir la même coupe de veuche que lui :)

Note donnée au disque :       
Fabb74 › jeudi 11 juillet 2013 - 17:13  message privé !

Il est très bon cet album! Bien produit, de bonne compositions et surtout cette voix reconnaissable parmi toute... Mais j'attends avec impatience les chroniques des deux successeurs qui m'ont plus marqué Charmed Life et Cyberpunk! Quel charisme ce type!

Note donnée au disque :