Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDead Boys › Young, loud and snotty

Dead Boys › Young, loud and snotty

cd • 11 titres

  • 1Sonic reducer
  • 2All this and more
  • 3What love is
  • 4Not anymore
  • 5Ain't nothin' to do
  • 6Caught with the meat in your mouth
  • 7Hey little girl
  • 8I need lunch
  • 9High tension wires
  • 10Down in flames
  • 11Not anymore/Ain't nothin' to do (medley)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Electric Lady, New-York, USA, 1977, sauf 'Hey little girl' enregistré live au C.B.G.B.'s.

line up

Stiv Bator (chant), Cheetah Chrome (guitare), Stiv Bators (chant), Jimmy Zero (guitare), Jeff Magnum (basse), Johnny Blitz (batterie)

remarques

chronique

Styles
punk

A mon sens, le morceau de rock'n'roll parfait est 'I wanna be your dog', une pure merveille constituée de la suite d'accords la plus pure et la plus efficace que l'on puisse imaginer que moult groupes de tous les styles ont repris avec bonheur. Moins connu, un brin plus complexe, le talonne pourtant 'Sonic Reducer' des Dead Boys, l'une des formations pionnière du punk aux côtés des Ramones et de Richard Hell. Beaucoup s'en souviennent de par la personnalité du chanteur, Stiv Bators, et de sa carrière au sein des Lords of the New Church. Auparavant, le combo avait pour nom Rockets from the Tomb et bien que peu reconnu durant sa brève existence verra certains de ses membres atteindre une certaine notoriété grâce à Père Ubu et Dead Boys. C'est également durant cette période qu'a été écrit le fameux 'Sonic Reducer' (par David Thomas) qui ouvre ce premier album des enfants terribles de Cleveland. C'est grâce à l'aide des Ramones avec qui ils avaient sympathisé que nos jeunes trublions obtiendront un contrat chez Sire pour sortir à la date symbolique de 1977 ce qui constitue leur premier essai. D'après mes informations, l'enregistrement même est des plus rock'n'roll, le tout ayant été joué quasiment live en studio. La maison de disques trouvera ces pistes si efficaces qu'elle sortira le skeud tel quel sans chercher à peaufiner le mixage ou la production ce qui explique un son cru, violent et direct qui sied d'ailleurs parfaitement à la philosophie des chansons. 'Young, loud and snotty' est un disque de vauriens arrogants, une décharge d'adrénaline et d'électricité héritière des Stooges (influence reconnue par les musiciens). Féroces, sans fioriture, les morceaux dégagent cette énergie typiquement punk dont les kids du monde entier vont s'abreuver au cours de cette année-là. Stiv n'est pas le chanteur du siècle mais son timbre rauque a pour lui cette assurance du rocker qui veut bouffer le monde et musicalement parlant, la galette envoie sévère en enchaînant coup sur coup les bombes que sont 'Sonic Reducer', 'All this and more', le très punk 'What love is' et le noir 'Not anymore' avec son intro grandiose. La messe pourrait être dite à ce moment-là; la suite reste cependant de bon aloi même si très légèrement en dessous en termes de mélodie. Voilà un album sans temps mort, sans faiblesse, crachant son venin sans reprendre son souffle. Un véritable classique du genre. On regrettera juste l'inutilité du medley en guise de bonus (pourquoi pas des morceaux live ou autres trucs utiles ?) mais pour le reste, c'est un concentré d'électricité pure jus, un des premiers indispensable du style.

note       Publiée le dimanche 24 mars 2013

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Young, loud and snotty".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Young, loud and snotty".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Young, loud and snotty".

kranakov › mardi 26 mars 2013 - 00:13  message privé !

ET A CE TITRE MORT A CELUI QUI NE MET PAS 6/6 !

Note donnée au disque :       
kranakov › mardi 26 mars 2013 - 00:12  message privé !

TOP 50 EVER !

Note donnée au disque :       
Solvant › lundi 25 mars 2013 - 00:09  message privé !

et comme presque tous les meilleurs albums punk 77 y'a les glandus & leur mur en briques sur la pochette. ^^

Note donnée au disque :       
Klarinetthor › dimanche 24 mars 2013 - 22:02  message privé !

un des meilleurs albums de punk 77 tout simplement

Note donnée au disque :