Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSo Was The Sun › Dead submarines

So Was The Sun › Dead submarines

cd • 8 titres • 29:05 min

  • 1I mean it04:30
  • 2Naked mouth02:36
  • 3Wish you were not here04:11
  • 4A new organ03:46
  • 5May for years04:51
  • 6Limits off limits03:39
  • 7It serves you right03:26
  • 8Monography02:04

enregistrement

Enregistré au Sous-Marin d'Amiens

line up

Palem Candilier (chant, guitares), Tarah G. Carpenter (basse), Loïc Jallais (batterie)

remarques

L'EP est sorti en version limitée dans un boitier spécial avec en bonus le premier EP éponyme du groupe.

chronique

Après un premier EP dont je vous ai parlé récemment dans ces colonnes, les So Was The Sun remettent le couvert avec un deuxième EP, un peu plus fourni que le premier. Comme je vous le disais il y a quelques mois, So Was The Sun est une petite découverte perso, un petit groupe de Compiègne qui joue du rock alternatif noisy à la croisée des chemins entre grunge de Seattle et rock à la Sonic Youth. Et pour simplifier, ce deuxième enregistrement continue là où s'était arrêter le premier. C'est clair, ils savent composer des morceaux accrocheurs, mélodiques tout en étant pêchu et agressifs. Faut être clair, dans le rock pur et dur, c'est ce qu'on recherche ! Il faut que ça tape fort, qu'il y ai de la sueur, mais qu'on garde un bon feeling, des enchaînements qui permettent de passer d'un super riff à un autre du même acabit. Et sur "Dead submarines", des riffs bien sentis, il y en a ! Les compositions sont aussi suffisamment diversifiées pour éviter le cliché du morceau rock couplet-refrain sans trop de variations sur 2 minutes 30. Il y a des morceaux speed et pêchu et d'autres, à l'instar de "May for years", plus posés et calmes. Pas de besoin de faire un dessin, So Was The Sun est clairement un groupe à suivre dans le paysage du rock alternatif. Et ici, point de son super clean avec une prod lisse, c'est plutôt du son qui grésille avec quelques larsens, des expérimentations sonores (d'où la référence à Sonic Youth), mais totalement adapté au style. J'aurais juste un léger bémol sur ce disque, la deuxième partie de l'EP est un poil moins inspirée à mon goût malgré un "Monography" final totalement furieux ! Un mix des deux EP aurait donné un album longue durée de 40 minutes de grande qualité. N'empêche, avec ce deuxième enregistrement, So Was The Sun se construit une bonne set-list pour enflammer les scènes qu'ils fouleront. Si, à l'occasion, vous les voyez passer pas loin de chez vous, faites comme moi, n'hésitez pas, vous pourriez être agréablement surpris ! J'attends la suite avec impatience !

note       Publiée le samedi 16 mars 2013

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Dead submarines" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Dead submarines".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Dead submarines".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Dead submarines".