Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCherry Overdrive › Go prime time, honey !

Cherry Overdrive › Go prime time, honey !

cd • 12 titres

  • 1Count me in
  • 2Shut 'em up !
  • 3Destemonia
  • 41500 miles
  • 5Shooting star
  • 6Little lady
  • 7M.A.R.I.O.
  • 8Lay you down
  • 9Leave my town
  • 10Black beetles
  • 11Loneliness is a social disease
  • 12Sold out

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Sauna Recording Studio, Copenhague, Danemark, 2009

line up

Lene Kjær Hvillum (chant, guitare), Cecilia Cresso (guitare, choeurs), Karen Gudiksen (basse, choeurs), Maria Juntunen (batterie, percussions, choeurs)

Musiciens additionnels : Mia Olsen (orgue)

remarques

chronique

Voilà l'avantage de pouvoir fouiner chez un disquaire; Cherry Overdrive est typiquement le genre de groupes que je n'aurais jamais découvert sans un passage dans les rayons. A priori, la pochette m'avait intrigué pour son aspect 'girls band' des 60's, un genre que je goûte assez volontiers (ben oui, les Shangri-La's, c'est quelque chose) que la curiosité m'a poussé à écouter. En fait de pop, c'est plutôt de garage rock dont il s'agit mais avec tout ce que la touche féminine peut apporter de plus soit effectivement une patte mélodique supplémentaire. Hélas aujourd'hui défunt, ce combo de filles originaire du Danemark aura travaillé dur pour se forger une carrière de sept ans entièrement autogérée et riche de deux albums ainsi que de quelques singles et collaborations. Le disque dont je parle ici est l'ultime enregistrement avant la séparation survenue en 2009. L'auditeur y trouvera un garage rock légèrement psychédélique aux délicieuses effluves rétro, très classique dans ses orchestrations mais finement ciselé dans l'écriture et les arrangements, servi de surcroît par un sens de la mélodie très efficace et le timbre de la chanteuse qui m'a séduit dès les premières notes, assuré mais sensuel. Les filles ont un bon sens du rock'n'roll et l'expérience nécessaire pour s'éviter un son trop râpeux et s'autoriser quelques chansons plus tranquilles, jamais naïves. Pour le reste, les compositions parlent d'elles-mêmes, tant dans les clins d'oeil fin des 60's ('Little Lady') que dans des tentations légèrement punky (les excellent 'Count me in', 'Shut 'em up !') ou les passages plus mélancoliques ('Lay you down'), il n'y a rien à jeter dans ce disque qui est aussi goûteux qu'il en a l'air. Le vrai genre de bonne surprise que j'ai plaisir à partager avec vous en espérant que vous serez aussi conquis que moi.

note       Publiée le jeudi 7 mars 2013

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Go prime time, honey !" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Go prime time, honey !".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Go prime time, honey !".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Go prime time, honey !".

Lord Sébastyén Envoyez un message privé àLord Sébastyén

Très sympa... je viens de découvrir. J'avais peur pour la vox qu'elle soit trop "moderne" mais pas du tout. Ca dépote bien !!

(N°6) Envoyez un message privé à(N°6)
avatar

Garage rock rétro + girl band = je marche à fond. Le clip est dégoutant mais les morceaux sont bonnards. Toujours très cool ce genre de découverte.