Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCryptopsy › The unspoken king

Cryptopsy › The unspoken king

cd • 11 titres

  • 1Worship Your Demons
  • 2The Headsmen
  • 3Silence The Tyrants
  • 4Bemoan The Martyr
  • 5Leach
  • 6The Plagued
  • 7Resurgence Of An Empire
  • 8Anoint The Dead
  • 9Contemplate Regicide
  • 10Bound Dead
  • 11(Exit) the Few

line up

Matt McGachy (chant), Alex Auburn (guitare), Christian Donaldson (guitare), Eric Langlois (basse), Flo Mounier (batterie), Maggie Durand (claviers et samples)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
deathcore gland

Bien connu pour être un destructeur de tympans, Cryptopsy semble avoir oublié de se protéger lui-même contre les sirènes du deathcore. Sans doute lassé par tant d'années de brutal death, les membres de Cryptopsy rêvent d'un avenir radieux à l'abri du besoin. La conséquence désastreuse c'est ce non moins désastreux album de deathcore plat et fade. Vendu comme un cassoulet, c'est plutôt des vieux raviolis qui se retrouvent dans l'assiette. Le Destop a été remplacé par de l'eau de javel. Ça décape. Ça efface les couleurs. Ça laisse une vague odeur de piscine, comme les dimanches après midi passés en famille. Une anomalie relativement logique au vu d'une certaine tentation du groupe à l'endroit du groove et autre sautillerie. M'enfin, de là à verser dans la confiture... (notez bien que cette chronique n'a d'autre but que de vous faire gagner du temps)

note       Publiée le mardi 12 février 2013

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The unspoken king" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The unspoken king".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The unspoken king".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The unspoken king".

paysan › dimanche 21 août 2016 - 22:45 Envoyez un message privé àpaysan

A chier..ou a n'en plus chier..c'est selon

Tellement satisfait de voir Lord Worm revenir le temps d'un album.. ç'la vaudrait sans doute la peine de se pencher sur Once Was Not qui sans avoir atteint son désir de concept album, et c'est subjectif, présente la fabrication de 3..voir 4 compos (jusqu'à adeste infidelis en fait) comment dire, mh! FoutreDantesque! et de grand mérite. Une petite sauvagerie qui m'a nécessité une douzaine d'écoutes pour rentrer dedans ::)

vargounet › jeudi 14 février 2013 - 20:42 Envoyez un message privé àvargounet

Demonoir de 1349 est un album honnête, pas fan mais bon, loin d'être ultra mauvais non plus.

yog sothoth › mercredi 13 février 2013 - 11:05 Envoyez un message privé àyog sothoth
avatar

Je pense qu'il parle de Revelations of the black flames, qui est l'album pourri de 1349.

saïmone › mercredi 13 février 2013 - 10:26 Envoyez un message privé àsaïmone
avatar

Je dois pas assez lire les webzines metal (Demonoir ? je ne sais même pas de qui c'est)

Note donnée au disque :       
ericbaisons › mardi 12 février 2013 - 23:57 Envoyez un message privé àericbaisons

"notez bien que cette chronique n'a d'autre but que de vous faire gagner du temps". Il a une reputation qui le precede, tout de meme (à l'instar de Saint Anger, Demonoir, Illud divinum insanum, bref les patates d'or du metal)