Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOrphx › Circuitbreaking

Orphx › Circuitbreaking

cd | 10 titres | 00:00 min

  • 1 Signal To Noise [5:57]
  • 2 Circuit I (Enclosure) [3:04]
  • 3 Remote Control [6:02]
  • 4 Circuit II (Alienation) [0:57]
  • 5 Simulacra [6:51]
  • 6 Circuit III (Commodification) [1:39]
  • 7 Simulacrum [6:56]
  • 8 Circuit IV (Consumption) [1:44]
  • 9 Critical Mass [6:30]
  • 10 Circuit V (Contamination) [3:03]

line up

Christina Sealey, Richard Oddie

chronique

Orphx a un long passé et un CV plutôt glorieux, empruntant le sentier minimaliste sur les territoires post-industriels ouverts par Esplendor Geometrico puis arpentés par une certaine branche de musiciens (je pense à l'écurie Fich-art et son Ars Moriendi - supergroupe qui se divisera en Moata Omen, Synapscape, Templegarden's, Morgenstern et Asche). S'éloignant de son héritage plus dissonnant, le duo vient ici explorer les régions plus froides et rigoristes à la Vromb ou Pan Sonic et obtient ce résultat plutôt étonnant, où même la dub techno trouve sa place en arrière-plan de compositions en accumulations successives ('Remote Control'). Un univers assez immersif, aquatique par moments, s'ouvre à travers une multitude d'échos et de réverbérations le plus souvent tenus par des bips évoquant un sonar sondant les profondeurs du champ sonore, lui-même souvent saturé d'artefacts divers, allant de conversations téléphoniques inintelligibles à une certaine quantité de cliquetis parasites. Les rythmes quant à eux flirtent pratiquement avec la scène Raster-Noton, parfaitement à propos tandis que la musique se dépouille de son passé bruyant et dérive vers les sombres océans de l'électronique minimaliste, ici encore très organique toutefois – Les longues séquences hypnotiques de Psychic Warriors of Gaia et les stratifications psychotroniques Starfish Pool ne sont pas très loin non plus. Et histoire de compléter mon namedropping outrageux, la pénultième plage oscille carrément entre le dub inhumain de Kareem et le matraquage systémique de ZymosiZ, ce qui n'est pas peu dire.

note       Publiée le dimanche 27 janvier 2013

partagez 'Circuitbreaking' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Circuitbreaking"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Circuitbreaking".

ajoutez une note sur : "Circuitbreaking"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Circuitbreaking".

ajoutez un commentaire sur : "Circuitbreaking"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Circuitbreaking".