Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFForsaken World › As time reflects our end

Forsaken World › As time reflects our end

cd • 8 titres • 28:55 min

  • 101001011001:58
  • 2Near future03:36
  • 3Crucified truth03:07
  • 4My shelter03:49
  • 5Forsaken world03:18
  • 6Artificial tears03:38
  • 7Parallel universes03:57
  • 8As time reflects our end05:32

enregistrement

Enregistré au Quiet Place Studio en juillet et août 2011

line up

Dyp (chant), Flyshredd (guitares, basse)

Musiciens additionnels : Naps (chant [8]), Sam (chant [8])

remarques

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death metal moderne

Forsaken World est un jeune groupe français évoluant dans un death metal plusieurs moderne. J'ai découvert la formation lors de la tournée Marduk/ Immolation de septembre/octobre dernier dont ils assuraient soir après soir la première partie. Je ne suis pas particulièrement fan de death metal, ceci dit j'ai trouvé leurs performances convaincantes alors je me suis laissé aller à prendre leur premier album, "As time reflects our end". Au programme, on a droit à une petite demi-heure de death metal encré dans les années 2000 avec des pointes mélodiques. Les compos sont bien écrites et recherchées. Flyshredd, qui a écrit et enregistré toute la musique se débrouille très bien, autant dans les parties techniques que dans celles plus directes et efficaces. Si je devais décortiquer la musique de Forsaken World, je dirais que c'est des couplets sur des tempos saccadés, techniques, limite metalcore, avec une bonne grosse voix gutturale et ensuite, ça enchaine sur des refrains headbangants à souhait, directs et efficaces et toujours cette voix gutturale (pas de refrains "chantés" mielleux ici, on parle de death metal !). Ca donne tout son rythme à la musique. Cependant, personnellement, j'ai du mal avec les rythmiques trop saccadées et je préfère clairement quand ça balance la sauce et que ça part avec un rythme 4/4 des familles ! Bref, j'aurais juste aimé pour mes goûts personnels un poil plus d'efficacité. La production est correcte mais manque clairement de profondeur et de "gros son". Il s'agit d'un premier album auto-produit, avec boite à rythmes, un peu fait "à la maison", cela peut se comprendre et il faut bien débuter. Je ne peux que leur souhaiter pour la suite d'avoir des moyens plus importants parce que clairement, il y a du potentiel, les quelques solos sont bien sympathiques et apportent vraiment une touche mélodique originale. Attention, le son est bon, la boite à rythmes, justement, a un son naturel et l'album tient vraiment la route, mais c'est juste que pour ce style, une production plus adéquate serait un plus non négligeable. Il y a de quoi faire du bon metal extrême ici, les bases techniques sont solides. J'ai cru comprendre depuis l'enregistrement de ce premier disque qu'un groupe complet avait été monté. La machine se met en place, je serai curieux de voir la suite de leurs aventures, en espérant un deuxième album prochainement pour voir leur évolution.

note       Publiée le samedi 19 janvier 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "As time reflects our end".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "As time reflects our end".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "As time reflects our end".