Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlüdwülf › Cryptic revelations

Blüdwülf › Cryptic revelations

cd • 11 titres

  • 1Cryptic revelation
  • 2The horror
  • 3Slaughtered lamb
  • 4Full metal warrior
  • 5Slave of the night
  • 6Nothin to lose
  • 7Nightbreed
  • 8Acid bath revenge
  • 9Feats of the damned
  • 10Hell razor
  • 11Children shouldn't play with dead things

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Studio Rochester, New-York, USA, 2004; Creep House, New-York, USA, août 2005

line up

Lord Reverand (chant), Amerika Nightmare (basse), Greedy Wülf (guitare), Dave of the Dead (guitare), Dönn of the Dead (batterie)

remarques

chronique

'La révolution viendra de nuit; l'aube d'une nouvelle ère se lèvera avec le soleil. Nous sommes des guerriers armés prêts pour le combat, demain a déjà été gagné'...Il suffit de voir la dégaine des musiciens pour avoir compris le topo: un bassiste avec un iroquois et un sweat-shirt en loques, deux métaleux genre heavy coupe de caniche et cuir noir et deux autres mecs plus louches avec perfectos cloutés, maquillage blafard, cheveux crêpés version Nikki Sixx goth...Blüdwülf, c'est le genre de groupes qui nous montrent ce que le punk et le heavy peuvent avoir en commun. Il est clair que les mecs ont écouté Venom, Motörheäd (les ¨ sur les 'u' ne tombent pas du ciel), Black Uniforms et d'autres trucs du style, de ceux avec une imagerie diabolique bien kitsch. Il en ont retenu un goût des riffs aigus et des parties de guitare plus complexes que les simples trois accords keupons. D'un autre côté, même s'il est clair que nous avons affaire à du heavy metal, on sent une différence dans l'intention et nul doute sur le fait que nos New-Yorkais ont dû à un moment ou un autre jeter une oreille sur les Misfits et Discharge. A priori du punk sonnant metal ou du heavy sonnant punk, ce n'est pas une expérience si novatrice que ça et pourtant, en cherchant d'autres formations à comparer à Blüdwülf, je peine car il y a chez eux une patte bien particulière que l'on croit identifier au premier coup d'oreille et qui devient plus ardue à définir dans les détails. Comme je l'écrivais plus haut, l'intention revêt une importance dans la démarche; il est évident que ces musiciens ne cherchent pas à flirter avec un quelconque black ou proto-black, de même qu'ils ne tentent pas de se cantonner aux canons du heavy. Une chose est certaine, ce disque est une belle réussite. Je citerais en premier le chant qui évite aussi bien les growls stériles, les hurlements prévisibles, que les montées dans les aigus, le timbre de Lord Reverand se rapprochant de Chronos ou de Skinny Puppy version Musclor. Il y a ensuite cette dualité des guitares qui parvient à délivrer des riffs puissants et acérés sans jamais céder à la branlette de manche, conservant en cela une forme de spontanéité punk. La rythmique tapisse le fond car il est clair qu'elle est là pour offrir le meilleur terrain à la voix et aux grattes. Le groupe ne tombe pas non plus dans le piège de la vitesse excessive ou de la lourdeur prévisible, il compose de véritables mélodies empruntant tant aux arrangements horror punk qu'au heavy. Voilà du coup un disque où on n'a pas l'impression d'entendre une déclinaison du même titre tout au long de la play-list. Je ne vais pas faire de Blüdwülf le combo de la décennie mais franchement ce disque est une bonne tuerie plus fine qu'elle n'y paraît, musicalement en tout cas (parce qu'en terme de paroles, hum...), qui plaira tant aux punks qu'aux fans de heavy et même à certains goths n'ayant pas peur d'une dose de violence. Pas mal de morceaux sont à retenir, à commencer par 'The horror', 'Full metal warrior', 'Children shouldn't play with dead things' ou encore 'Feast of the damned'. J'hésitais pour l'achat mais au final, ce cd s'est révélé une belle surprise plutôt addictive en ce qui me concerne. 4,5/6

note       Publiée le mardi 15 janvier 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Cryptic revelations".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Cryptic revelations".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Cryptic revelations".

vargounet › mardi 15 janvier 2013 - 12:11 Envoyez un message privé àvargounet

Je suis franchement pas fan de la prod sur cet album, les guitares manquent de pêche et la batterie sonne carton ... Sinon pour le reste l'inspiration y est, on baigne dans les 80's (peut être une inspiration du retour des morts vivants dans la pochette pour la nana?!). Les vocaux sont très bon en prime, et n'auraient pas démérité sur un album de thrash à l'ancienne (oui oui). L'aspect Heavy metal est d'ailleurs bien présent sans être trop poussif.

Note donnée au disque :