Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWRobert Wyatt › Flotsam Jetsam

Robert Wyatt › Flotsam Jetsam

18 titres - 77:55 min

  • 1/ Slow Walkin' Talk (3:00) - 2/ Moon in June (2:58) - 3/ Standfast (11:52) - 4/ No'Alf Measures (6:58) - 5/ God Song, Fol de Rol (7:38) - 6/ Soprano Derivitavo, Apricot Jam (6:25) - 7/ A Little Something (3:11) - 8/ Now is the Time (6:13) - 9/ Now't Doin (1:28) - 10/ Born Again Cretin (2:34) - 11/ Billie's Bounce (1:30) - 12/ Locomotive (1:31) - 13/ War Without Blood (4:21) - 14/ Obert Tancat 1 (3:07) - 15/ Tu Traicion (3:07) - 16/ Ober Tancat 2 (1:01) - 17/ Turn Things Upside Down (5:27) - 18/ The Wind of Change (4:34)

enregistrement

compilation, 1968-1989

line up

Jimi Hendrix (basse), Matching Mole, Slapp Happy, Gary Windo (saxophone ténor), Robert Wyatt (batterie, chant, claviers), Symbiosis, Unity, Claustrophobia et The Happy End

chronique

Non, non, ne vous inquiétez pas. Ce disque n'a absolument rien à voir avec le groupe de speed metal Flotsam & Jetsam. Il n'a, à proprement parler, rien à voir non plus avec Robert Wyatt puisque cette collection réunit un nombre incroyable de participations de l'artiste à des sessions aussi diverses qu'avec Jimi Hendrix ou l'incroyable Lol Coxhill. Et ce, sur plus de vingt ans de carrière. Ces dix-huit titres ne s'adressent bien entendu pas à tout le monde, d'autant qu'ici aussi, la qualité des enregistrements laissent parfois à désirer. "Flotsam Jetsam" fait cependant office de document exceptionnel et permet d'avoir une vue plus globale, plus complète et plus fidèle sur la carrière de ce bonhomme touchant, qui n'a pas été que ce vieux barbu en chaise roulante à la voix haut perchée. Parmi les petits bijoux de ce recueil, on pointera du doigt - même si c'est malpoli de le faire - la performance extraordinaire de Symbiosis, "Standfast", en compagnie de Mongezi Feza, Gary Windo, Nick Evans et Roy Babbington, ou le "Soprano Derivitavo" de Lol Coxhill qui montre à quel point Wyatt était, est, et demeure une véritable figure de proue sur la scène, dite, de Canterbury. Pour initié uniquement.

note       Publiée le jeudi 30 mai 2002

partagez 'Flotsam Jetsam' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Flotsam Jetsam"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Flotsam Jetsam".

ajoutez une note sur : "Flotsam Jetsam"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Flotsam Jetsam".

ajoutez un commentaire sur : "Flotsam Jetsam"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Flotsam Jetsam".

aur › lundi 1 novembre 2004 - 11:03  message privé !
Outre l'éblouissante performance de Symbiosis (ce groupe a-t-il publié un album ?) ; les performances de Lol Coxhill et Slap Happy, marquées par les interventions délirantes de Wyatt au chant, ne manquent pas de charme !!! "Does humour belong in music ?". En entendant les vocalises alcoolisées de Wyatt sur ces deux titres, mais aussi sur les live des Soft Machine, Matching Mole et sur "The End of an ear", il n'y a pas de doute !
Note donnée au disque :